La 1ère édition de la Semaine du secteur privé au Togo a été officiellement ouverte lundi à Lomé par le Premier ministre Komi Selom Klassou. C’était en présence des membres de son gouvernement, des diplomates accrédités au Togo et des partenaires en développement du Togo. L’événement permettra d’explorer les voies et moyens devant amener le secteur privé togolais de jouer pleinement le rôle de partenaire privilégié dans l’émergence du pays.

Le gouvernement togolais vient d’instituer une manifestation annuelle dédiée au secteur privé. Il s’agit de la « Semaine du secteur privé ». Une communication relative à cette manifestation a été faite mercredi au Conseil des ministres par le ministre chargé de la promotion du secteur privé. La première édition de cette semaine est annoncée pour le mois de septembre.

Le gouvernement togolais a échangé mardi avec le secteur privé sur les stratégies concrètes de financement public et privé dans le but de favoriser la mise en œuvre effective du Plan national de développement (PND) 2018- 2022.  La rencontre a permis aux pouvoirs publics d’informer les acteurs du secteur privé des solutions déjà apportées à certaines de leurs préoccupations. L’initiative vise à renforcer la confiance entre les deux entités. La rencontre a été présidée par Premier ministre, Komi Selom Klassou qui a invité les membres de son gouvernement  à rompre dorénavant avec les réussites silencieuses.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national de développement (PND) du Togo qui couvre la période 2018-2022, le gouvernement togolais a entrepris de tenir une série d’ateliers d'appropriation à l’intention des acteurs concernés. Le Secteur privé, qui occupe une place de choix dans l’exécution dudit programme, a ouvert le bal vendredi à Lomé. C’est le Premier Ministre, Sélom Klassou qui a ouvert les travaux qui connaissent une mobilisation des opérateurs économiques et organisations du secteur privés togolais.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer