Breaking News

Sani Yaya, le ministre togolais de l’économie et des finances est victime, comme la plusieurs des personnalités togolaises, d’utilisation de son nom et des photos à des fins d’escroquerie sur les réseaux sociaux notamment sur facebook et messenger. Le ministre a fini par réagir à travers un communiqué.

Le rapport 2017 sur les perspectives économiques régionales en Afrique subsaharienne a été présenté jeudi à Lomé. La présentation a été faite par le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya. Le document décrypte l’état de l’économie de la région Afrique subsaharienne et relève les défis et enjeux et propose des approches de solutions.

La Banque Allemande de Développement (KfW) octroie au Togo un financement de 10 millions d’euros pour la mise en œuvre du Programme de Renforcement du Système Sanitaire – Santé Reproduction des Droits Sexuels (SRDS). La convention a été signée mardi à Lomé par Sani Yaya, le Ministre de l’Economie et des Finances du Togo et Cornelia Tittmann, chargé de projets à la KfW.

Comment améliorer substantiellement la performance économique du Togo et parvenir à une croissance économique forte, soutenue,  inclusive et bénéfique pour l’ensemble des togolais? Plusieurs acteurs de développement ont planché jeudi sur la question à Lomé. C’était à l’occasion de la 15e Revue nationale de la performance des réformes à fin juin 2017 présidée par le directeur de cabinet du ministre de l'économie et des finances Kossi TOFIO.

Dans le cadre de son récent accord avec le FMI, le Togo a  procédé le 08 août 2017 à l'émission d'Obligations Assimilables du Trésor (OAT)  pour 166 Milliards  de f CFA sur le marché UMOA TITRES, avec une marge de 10% portant l'opération totale à 182 Mds de f CFA. A l’issue de l’opération, la moisson a été bonne.

Le chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez et le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya ont paraphé mardi à Lomé le décaissement d'appui budgétaire de 10 millions d'euros, soit plus de 6,5 milliards de francs CFA au Togo. Un décaissement qui est la conséquence de l'engagement aux réformes souscrit par les autorités togolaises et qui s'est traduit par la signature d'un nouveau programme avec le FMI le 5 mai passé.

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a fait le point de la situation des comptes extérieurs du Togo de l'année 2015 jeudi à Lomé. Le pays a enregistré un déficit courant estimé à 13,1% du PIB.

En marge de la réunion annuelle de la Banque islamique de développement (BID) qui se tient actuellement à Djeddah, un accord financier a été signé avec les responsables de cette institution bancaire par le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Sani Yaya qui participe aux travaux.

C'est la fin du mandat du rwandais Henry Gaperi à la tête de l'Office Togolais des Recettes (OTR). Limogé le week-end dernier par le gouvernement, l'ex Commissaire Général de l'Office a passé le témoin mardi à son successeur Kodjo Adedze qui s’installe pour une mission claire : desserrer l’étau fiscal. 

15,5 millions d'euros, soit plus de 10 milliards de francs CFA, c’est le montant de l’aide budgétaire que l’Union européenne a décaissé en décembre 2016 aux autorités togolaises. Le décaissement fait suite à l'analyse des progrès dans la gestion des finances publiques. Selon la délégation de l’Union Européenne au Togo, l’appui est aussi la conséquence de l'engagement aux réformes souscrit par  le Togo via la prochaine signature du programme avec le FMI. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer