Breaking News

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark Damehane a fait le point jeudi en fin de journée de l'opération de prévention et de criminalité effectuée dans la matinée par ses éléments. L'opération qui s'est déroulée dans la préfecture d'Agoè-Nyiévé au nord de Lomé a permis aux forces de défense et de sécurité de mettre la main sur une importante quantité d'armes, de produits stupéfiants et d'interpeller plusieurs personnes.

Le Général Damehame Yark est préoccupé par l’insécurité grandissante que connait  la capitale togolaise ces derniers temps  avec notamment les braquages et les profanations des lieux de culte et de prière. Le ministre de la sécurité et de la protection civile qui a condamné la profanation de mosquées et d’églises, revient sur les causes de la recrudescence de ces actes. Il promet une réadaptation du dispositif sécuritaire du pays afin d’être à la hauteur des « délinquants » qui se servent des nouvelles technologies de l’information et de la communication.  

Lomé abrite depuis ce mardi et ce jusqu’au vendredi prochain la troisième réunion annuelle des Experts du Conseil de l’Entente en charge de la sécurité et des frontières. L’événement est placé sous le thème « le mécanisme de renseignement au sein du Conseil de l’Entente » et  vise essentiellement  à affiner les conclusions de l’étude sur le Mécanisme Entente de Renseignement. Les travaux ont été ouverts par le directeur général de la Gendarmerie Nationale du Togo, le Colonel Massina Yotroféi en présence de Patrice Kouamé,  Secrétaire Exécutif de l’organisation.

L’Union Nationale des Transporteurs Routiers du Togo (UNATROT) et l’Union des Syndicats des Conducteurs Routiers du Togo (USYCORT) sensibilisent depuis mardi les conducteurs et transporteurs routiers venus de Wawa, Amou, Akébou, Anié, Haho, Est-Mono, Moyen-Mono et Ogou sur la sécurité routière et la préservation des infrastructures routières.

La Fédération Internationale des Journalistes Editeurs et Ecrivains en Afrique Francophone (FIJEEF) veut faire de grands journalistes au Togo à même de se prononcer sur des sujets d'envergures internationales. Pour ce faire, elle a tenu samedi à Lomé une formation à leur intention dont le thème est « journaliste et conceptualisation de la sécurité privée en Afrique francophone ». La formation a été officiellement ouverte par le ministre en charge de la communication, Guy Madjé Lorenzo. 

Les hommes en treillis font encore parler d'eux ce matin à Lomé dans la capitale togolaise. Depuis les premières heures de la journée, ils sont en opération de fouille dans certains  quartiers de la banlieue ouest de la ville.

Les braqueurs viennent encore de frapper à Lomé. Ce vendredi aux environs de 18 heures, alors que tout le monde quitte le travail et se dirige vers les domiciles, un véhicule du corps diplomatique a été braqué dans les environs de l'aéroport de Lomé.

Vers la fin de l'année dernière, il n'y avait presque pas un seul jour où on ne parlait pas de braquage, ou de cambriolage ou encore d'assassinat dans un quartier de Lomé. Paradoxalement jusqu' au début de cette année, la capitale togolaise a retrouvé sa sécurité  d'avant grâce à un nouveau dispositif sécuritaire mis en place par le ministre Yark Damehane. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer