L’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) réagit suite au communiqué conjoint de l’Union Africaine, la CEDEAO et de l’ONU relativement à la crispation politique au Togo. La formation politique présidée par Agbeyome Kodjo salue la volonté et la mobilisation de la communauté internationale d’accompagner le Togo vers une sortie de crise pacifique. Elle appelle le régime a abandonné la voie du référendum pour rechercher le consensus au Parlement.

Le Président de la Délégation de la préfecture du Golfe a présidé jeudi un meeting d'information du parti UNIR à Agoényivé. Il a sensibilisé les militants du parti sur le contenu des réformes ayant fait l'objet du projet de loi du  06 septembre dernier au Conseil des Ministres.

Au détour d’un déplacement qu’ils ont effectué mardi dernier au Burkina-Faso, le ministre togolais de la fonction publique, Gilbert Bawara et son collègue de la sécurité, Yark Damehame ont rencontré la presse burkinabè. Les débats ont porté sur la crise politique que traverse le Togo. Les deux ministres ont préalablement été reçus par le ministre burkinabè des Affaires étrangères burkinabè, Alpha Barry et le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

De nombreux togolais ont répondu mercredi à l'appel de la coalition des forces démocratiques  de l'opposition pour réclamer le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des manifestants détenus. Tous les leaders de la coalition étaient présents à cette manifestation dont Tikpi Atchadam, le président du PNP qui retrouve la foule après son absence lors des manifestations des 20 et 21 septembre dernier.

Les bonnes relations de collaboration entre le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) se raffermissent davantage. Après les diverses tribunes d'information et de sensibilisation à l'intention des jeunes sur la non-violence, les deux associations se sont de nouveau retrouvées mercredi à Lomé pour une rencontre d'échange et de partage.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame a de nouveau fait le bilan de la marche de l’ultime avertissement de l’opposition. Globalement, tout s’est bien déroulé à Lomé comme en région. Le Colonel Yark demande aux leaders de l’opposition de tout mettre en œuvre pour que la « marche de la colère » prévue ce jeudi se déroule pacifiquement.

Après avoir demandé aux protagonistes de la crise togolaise de recourir au dialogue afin de trouver un consensus sur la question des réformes constitutionnelles, la CEDEAO, l'Union Africaine et le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le  Sahel (UNOWAS) demandent aux autorités togolaises de fixer la date du référendum susceptible de mettre le Togo en conformité avec les normes démocratiques en Afrique de l’Ouest.

Les leaders de l’opposition togolaise se félicitent de la réussite de la « marche d’avertissement » qu’ils ont organisée mercredi sur toute l’étendue du territoire togolais. La mobilisation est de nouveau impressionnante dans les différentes villes notamment à Dapaong et à Sokodé. A Lomé, l’opposition salue une foule impressionnante et appelle le gouvernement à tirer toutes les conséquences en ce qui concerne les revendications.

Le Ton de la Jeunesse Patriotique (TJP) célèbre ce 02 octobre la journée internationale de la Non Violence. L'actualité obligeant, l'organisation a dû préférer s'adresser aux acteurs politiques que de mener des activités de proximité. Face à la presse, le TJP a demandé à ces derniers de mettre de l'eau dans leur vin pour sortir le Togo de son instabilité actuelle.

Komi Selom Klassou a enfilé dimanche le manteau du cadre d'Union pour la République (UNIR) et a présidé un meeting de sensibilisation du parti sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles dans le Haho. L'exercice du Premier Ministre a consisté  à expliquer aux militants, sympathisants de Notsè comment et pourquoi les réformes politiques  trainent tant depuis 11 ans. Plusieurs autorités traditionnelles notamment le roi Agokoli IV, des ministres du gouvernement et d'autres cadres d'UNIR ont pris part à la séance de sensibilisation.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer