Les députés de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI) ont déposé mercredi une proposition de loi à l’Assemblée nationale. Ladite proposition de loi porte sur la modification constitutionnelle. 

Le Délégué national aux affaires intérieures du Parti des Togolais, Gnimdéwa Atakpama analyse le processus de décentralisation tel qu’enclenché par le gouvernement togolais. Dénonçant une posture unilatérale des autorités, le responsable du parti d’Alberto Olympio estime que le gouvernement devrait communiquer les conclusions des travaux du Comité technique à ces partenaires de l’opposition. 

Le Président national du parti politique ADDI, Alliance Démocratique pour le Développement Intégral n’est pas du tout fier que les Togolais aient  vite passé à l’as la dernière lettre des Evêques du Togo, les rappelant la nécessité des réformes politiques. Très préoccupé par le contenu de cette note, le Professeur Aimé Guogué a fait mercredi une intervention inopinée sur les réseaux sociaux pour dire brièvement ce qu’il pensait de ce document de quelques pages. Aimé Gogué justifie sa réaction au micro de Togo Breaking News dans l’interview ci-après.

Le Président national de l'Organisation pour bâtir dans l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) croit toujours à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Invité lundi de Victoire Fm, Gabriel Agbéyomé Kodjo a laissé entendre que les réformes sont encore possibles avec la mise en place de la commission de réflexion sur les réformes présidée par Awa Nana-Daboya. 

L'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) entend renouer avec les manifestations de rue dans les prochains jours. Selon nos confrères de Togo vision, Jean Pierre Fabre et ses militants vont descendre de nouveau dans les rues dans les  jours à venir pour exiger du pouvoir les réformes. 

Jean-Pierre Fabre et son parti, l'Alliance nationale pour l'alternance (ANC) étaient dans la préfecture de Zio ce week-end, pour dit-on remobiliser la population. Le Chef de file de l’opposition y a animé un meeting samedi avant de se rendre dimanche à Togblékopé (Préfecture d’Agoè Nyivé).

L’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), le parti présidé par l’ancien Premier Ministre du Togo, Agbéyomé Kodjo reste présente dans le débat politique. Samedi, le parti a fait le tour de l’actualité de l’heure avec les hommes et femmes de médias du Togo lors d’un déjeuner de presse.

La manifestation populaire organisée samedi par l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et ses partenaires membres du CAP 2015 a abouti à la Plage en face de l’hôtel Ibis sans aucun incident. Les manifestants ont été bien encadrés par les forces de l’ordre et de sécurité jusqu’au point de chute.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer