Breaking News

Le monde médiatique togolais  vient d’enregistrer une nouvelle association. Le Réseau des Médias Engagés pour le Développement durable du Togo (RéMEDD-Togo) porté sur les fonts baptismaux le 26 avril 2017 a officiellement lancé ses activités mardi à Lomé. La cérémonie, présidée par le Président par intérim de la Haute Autorité de l’Audio-visuel et de la Communication (HAAC),  Octave Olympio a été essentiellement marquée par l’investiture  du Bureau Exécutif du Réseau.

Nombreux sont-ils ces médias togolais à avoir conscience que l’Agriculture occupe une place prépondérante dans l’économie du Togo mais peu seulement  en parler dans leurs colonnes ou émissions. La question préoccupe le magazine panafricain Agri-Culture qui a jugé bon de rapprocher les acteurs agricoles des médias et y à opérer des changements positifs. Il a tenu jeudi à Lomé la première édition de la Journée de l’Agri-Media (JAM) sur le thème « Le rôle des médias dans le développement ».

Le Front des Médias contre les Maladies de Transmission Animale (FMMTA)  remet sur le tapis la question de la lutte contre les zoonoses, surtout en cette période de fin d’année où les consommateurs des viandes sont souvent méfiants. Mercredi, en collaboration avec le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, il  a organisé une session de renforcement de capacités  à l’intention des  journalistes sur la lutte contre les zoonoses.

La radio Zéphyr a récompensé jeudi les lauréats de la 16e édition du concours Viva Holidays, un programme ludique et didactique qui offre l'opportunité de formation et de jeux concours aux jeunes animateurs en herbe durant les vacances. Plusieurs lots ont été remportés par les heureux gagnants qui n'ont pas manqué l'occasion d'exprimer leur dévotion pour le journalisme.

L’observatoire Togolais des Médias (OTM) s'indigne de ce que le travail des journalistes soit mis à mal avec le climat sociopolitique actuel du Togo. Dans une note parue cette semaine, l'organisation s'est prononcée sur les cas qui lui ont été signalés.

Des menaces de morts planent sur une demi-dizaine de journalistes togolais. Le sujet indigne l'OTM, le CONAPP, l'URATEL, l'UJIT et le SYNJIT qui condamnent  dans un communiqué conjoint cet état de fait et interpellent les autorités togolaises.

Environ 70 patrons de presse du Togo ont pris part lundi à un séminaire de formation sur le programme MCA (Millenium Challenge Account) et sur le processus de l’éligibilité du Togo. Les travaux ont été ouverts par le ministre en charge de la communication, Guy Madje Lorenzo en présence du président de l’Observatoire togolais des médias (OTM), Aimé Ekpé et du Coordonnateur national de la Cellule MCA-Togo, Stanislas Baba.

L’Observatoire Togolais des Médias (OTM) s’est agrandi avec l'admission en son sein de quatre autres organisations professionnelles de presse. C'était lors d'une assemblée générale extraordinaire tenue mercredi dernier à Lomé.

L'Observatoire Togolais des Médias (OTM) ne veut plus voir ou entendre des confrères journalistes s'attaquer par des médias interposés. Dans un communiqué rendu public lundi, le Tribunal des paires a exhorté la presse nationale à cultiver plus le professionnalisme et de responsabilité avant tout propos ou diffusion.

Portée sur les fonts baptismaux en août dernier, l'Association des Techniciens Radiodiffusion du Togo (ATRT) se donne déjà de moyens pour parvenir à ses objectifs. L'Association a démarré mercredi à Lomé, une formation de deux jours à l'intention de ses membres.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer