Breaking News

Des lieux de cultes coupables de malfaisances viennent d’être fermés au Togo. Cette action marque le début des activités de la police des cultes qui s’active ainsi pour l’assainissement du secteur religieux. Cette première phase menée en collaboration avec l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE) a permis de fermer provisoirement une dizaine d’églises dans plusieurs quartiers de Lomé. On apprend que plusieurs mosquées sont également en ligne de mire. Pour le Directeur des cultes, ces fermetures constituent une œuvre de salubrité publique et non une activité de répression.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer