Breaking News

Le Président togolais, Faure Gnassingbé réagit suite au décès brusque et surprenant du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). Il exprime sa grande tristesse et présente ses condoléances à la famille.

Le Président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication du Togo (HAAC), Pitang Tchalla est décédé tôt ce mardi matin. L’information est confirmée par l’institution de régulation des médias du Togo.

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) se prépare à dresser le bilan des treize  années de la "dépénalisation des délits de presse" au Togo. L'instance de régulation organise ce mardi 21 mars un séminaire sur la dépénalisation des délits de presse et la responsabilité du journaliste. L'information a été donnée au  cours d'une conférence de presse tenue jeudi au siège de l'institution sis à Lomé. 

La Haute Autorité de l'Audio visuelle et de la Communication (HAAC)  se montre encore plus attentive aux médias ces derniers temps  après la fermeture du Groupe sud- média. Pour preuve,  l'institution a donné jeudi un ultimatum à quatre directeurs  publication à la suite de leur parution qui n'est pas passé sous silence le dossier Lcf/City FM.

Les organes du Groupe Sud Médias à savoir LCF et City FM ont cessé d’émettre à partir de ce mardi. Alors que tout indiquait le contraire, le Président de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC), Pitang Tchalla est allé au bout de son projet de fermeture. Un membre de la HAAC estime que c’est parce qu’on lui a dit qu’il l’a fait.

Zeus Komi Aziadouvo, membre de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) ne s’associe pas à l’entreprise de Pitang Tchalla visant la fermeture de LCF et de City FM. Il vient d’envoyer un courrier au président de la Cour Suprême, dans lequel il estime qu’aucune décision n’a été prise en plénière par l’institution de régulation.

Le président de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication  (HAAC), Pitang Tchalla donne sa version des faits à propos des " quatre cents milles gate " qui trempe depuis décembre 2016, son impartialité à la tête de ladite institution.

Sans surprise, le nouveau président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac) est Pitang Tchalla. Ainsi que nous l’avons supputé à la suite de l’annonce de la nomination es quatre membres par le Président de la République, l’ancien ministre de la Communication a été porté à la tête de la HAAC.

Le président togolais vient de nommer les quatre autres membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) conformément à la loi organique de cette institution. Parmi les nouveaux membres, on note la présence de l’ancien ministre de la communication, Pitang Tchalla.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer