UE COVID

Une session de capitalisation des acquis du PPAAO-TOGO a pris fin ce samedi à Atakpamé. L’évènement s’inscrit dans le cadre du partenariat que le Ministère de l’agriculture et de la production animale et halieutique a établi avec la coordination pour le suivi évaluation par la société civile (COSESC). Une vingtaine de structure partenaires ont pris part à cette rencontre.

Dr Assimiou Adou Rahim Alimi  dresse un bilan satisfaisant du  Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest-Togo (PPAAO-Togo). Reçu dans  l'émission « Togo en marche » sur la télévision  nationale, le  Coordonateur du Programme a indiqué que le PPAAO a laissé derrière un service de recherche et de vulgarisation renforcé plus efficace pour faire face aux défis de demain. Aussi rassure-t-il que grâce à la réussite de ce projet, l'agriculture togolaise de demain sera une agriculture transformée, bien tournée vers le marché.

C’est la fin pour le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO). Cet ambitieux programme agricole mis en œuvre dans 13 pays arrive à terme le 31 décembre. Les acteurs de ministères de l’agriculture de 4 pays dont le Togo s’accordent sur les dispositions d’une bonne clôture à Abidjan.

Il y a trois ans, des riziculteurs de la préfecture de Zio ont bénéficié d’une formation sur le système de riziculture intensive (SRI). Aujourd’hui, ils sont heureux à l’instar de Padawi Siou, l’un des tous premiers producteurs du riz d’Agbélouvé Centre à avoir adopté ce système. Au vu des bienfaits de ce système, il ne cache pas sa joie pour avoir réussi.

Les émissaires de la Banque Mondiale passent au peigne fin les résultats globaux du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO-Togo). Ce Programme bénéficie depuis lundi d’une mission d’appui de l’institution bancaire. Des recommandations sont attendues de la mission pour une fin prometteuse du projet.

Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) relance la culture du champignon comestible. Dans le cadre de sa mise en œuvre, le sous-projet « Onction Divine »  basé à Atakpamé vient de bénéficier de ressources nécessaires pour l’amélioration des conditions de production et de transformation du champignon.

Le Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO) modernise la fabrication du foin à Anié. Le Programme vient d’équiper le Centre de recherche agronomique de l’ITRA d’un matériel roulant. Ce geste devrait permettre de procéder désormais autrement  dans la façon de produire le foin à Kolokopé.

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer