Breaking News

L’organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) a changé de dénomination samedi et devient le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD). Décision prise au cours du congrès statutaire de ce parti créé, il y a 10 ans, par Agbeyome Kodjo. L’ancien Premier Ministre togolais appelle déjà tous "ceux qui ne se retrouvent pas dans les deux blocs politiques qui s’affrontent actuellement" à rejoindre le "grand mouvement" afin de créer la dynamique du changement.

Le parti OBUTS tient sa Convention nationale les 19 et 20 octobre à Lomé. Il s’agit, selon les dignitaires de cette formation politique, d’un rendez-vous statutaire prescrit par les textes qui régissent son fonctionnement. Cette convention sera l’occasion pour les délégués de faire le point sur la vie du parti, et de concevoir de nouvelles orientations devant permettre de le revitaliser face aux nouveaux enjeux multiples. On apprend qu’à l’issue des travaux, OBUTS devrait laisser place un "mouvement populaire", porteur de nouvelles offres politiques.

Gabriel Agbeyomé Kodjo a confié vendredi à "Togo Breaking News" que l’accord de la 2e réunion du Comité de Suivi, tenue à Lomé le 23 septembre 2018, est un pas décisif vers une sortie heureuse de crise et qu’il n’éprouve aucune acrimonie quant à la sortie de la CENI, de sa formation politique, dès lors que « cet accord a emporté l’adhésion de l’ensemble de la population ». Par la même occasion, l’ancien premier Ministre exhorte les populations togolaises à s’inscrire massivement sur la liste électorale afin de ne pas compromettre les chances d’une alternance pacifique.

L’Organisation pour Bâtir dans l'Unité un Togo Solidaire  (OBUTS) vient  de  surfer à nouveau  sur son  logo   pour véhiculer  ses idéaux de paix, du vivre ensemble, du dialogue et de l’acceptation de l’autre  à des centaines de jeunes dans la préfecture d’Agoè. La formation politique de l’ex Premier ministre Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo a à  travers la finale de la  troisième édition du tournoi jeunes solidaires jouée dimanche sur le terrain de Nanégbé  invité sa jeunesse à se départir des violences que connait le Togo ces derniers mois.

De nombreux partisans ont réclamé dans les rues de Lomé mercredi et jeudi derniers la mise en œuvre rapide des réformes politiques et institutionnelles pour déverrouiller le pays, en vue d’une gestion plus participative et une égalité de chance pour tous, pour une prospérité partagée dans la justice sociale. A la veille de ces manifestations, le gouvernement togolais a adopté en conseil des ministres un avant-projet de loi modifiant les articles 52,59, et 60 de la constitution.

Le Bureau politique de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo solidaire (OBUTS)  s’est prononcé lundi sur le climat social et la tension politique actuelle au Togo, consécutivement aux récentes manifestations publiques à caractère politique des partis de l’opposition et du parti au pouvoir. A l’issue d’une réunion extraordinaire, le parti d’Agbeyomé Kodjo appelle à des manifestations sans violences.

C’est une évidence. Le Togo s’interroge sur son avenir et attend l’émergence d’un nouveau contrat social pour apaiser la souffrance de ses enfants, l’impatience des uns, le déchirement et la colère des autres face à la boite à outils qu’utilisent les pouvoirs publics dans la mise en place des nouvelles règles qui doivent présider à son destin.

Le bilan des marches synchronisées organisées par le Parti National Panafricain (PNP) suscite toujours des réactions. A l’issue de sa réunion de lundi dernier, le Conseil du Bureau Politique de la formation politique OBUTS regrette que la violence ait eu raison du caractère pacifique des manifestations portant ainsi atteinte au climat de paix et de sécurité qui prévaut au Togo, dans une région déjà en proie à la récurrence des actes de violence et d’insécurité.

A l'Organisation pour bâtir dans l'union  un Togo solidaire (OBUTS), tous les moyens sont bons pour amener les populations à adhérer aux idéaux du parti. La formation politique se lance dans une nouvelle  opération de séduction à travers le football. Elle a lancé dimanche le "tournoi Jeunesse Solidaires OBUTS" sur le terrain de Zossimé à Agoè.

Il y a exactement neuf ans que l'Organisation pour Bâtir dans l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) est née. La formation politique portée sur les fonts baptismaux le 2 août 2008 se prépare à commémorer cet anniversaire. Et même si ses 9 ans d’existence n’ont été qu’un parcours de combattant dû aux diverses épreuves subies par le parti, son président, Gabriel Messan Agbeyome Kodjo estime que l’engagement de l’Obuts pour un Togo moderne est inébranlable.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer