Le Togo à l’instar de tous les pays du monde entier a observé jeudi  la journée internationale de la presse sur le thème « Médias pour la démocratie : le journalisme et les élections en période de désinformation. Occasion pour l’Observatoire Togolais des Médias (OTM) de présenter son rapport sur l'état de la presse au Togo. Dans le document couvrant la période du 3 mai 2018 au 3 mai 2019, l’Instance d’autorégulation des médias note une prise conscience générale des journalistes togolais et des efforts pour la professionnalisation de la presse. Toutefois, le tribunal des paires indique que des défis restent encore à relever pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des hommes et femmes des médias.

L’Observatoire togolais des médias (OTM) a appelé jeudi les journalistes togolais à faire preuve de responsabilité dans leurs différentes publications ayant trait à la crise que traverse le Togo. Cette semaine, il a été donné de constater que plusieurs organes de presse ont publié des images de personnes fauchées lors des manifestations. Des images choquantes qui interpellent l’OTM. L’instance faîtière des organisations de la presse togolaise invite les professionnels de médias au respect des règles d’éthique et de déontologie.

L’Observatoire Togolais des Médias (OTM) a renouvelé vendredi au cours d’une assemblée générale son instance dirigeante. L’ancien bureau présidé par Aimé Ekpe a été reconduit  presque dans son entièreté. Néanmoins on note l’élection de trois  nouveaux membres en occurrence Didier Assogba, Directeur de "Togo Breaking News", représentant l’Association togolaise des organes de presse en ligne (ATOPPEL). La nouvelle équipe entend œuvrer davantage pour la confraternité. 

L’Observatoire Togolais des Médias (OTM) s’est agrandi avec l'admission en son sein de quatre autres organisations professionnelles de presse. C'était lors d'une assemblée générale extraordinaire tenue mercredi dernier à Lomé.

L'Observatoire Togolais des Médias (OTM) ne veut plus voir ou entendre des confrères journalistes s'attaquer par des médias interposés. Dans un communiqué rendu public lundi, le Tribunal des paires a exhorté la presse nationale à cultiver plus le professionnalisme et de responsabilité avant tout propos ou diffusion.

Les organisations professionnelles de la presse togolaise ont organisé mardi à Lomé une conférence-débat pour marquer la journée internationale de la liberté de presse placée cette année sous le thème : « Accès à l'information et aux libertés fondamentales, c'est votre droit ».

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer