L’Union musulmane du Togo (UMT) a donné des précisions sur la date de la célébration du ramadan au Togo. Selon l’organisation, les festivités auront lieu le dimanche. La fête se déroule dans un contexte atypique dû à la crise sanitaire du Coronavirus

L’Union Musulmane du Togo (UMT) a présenté mercredi le point sur le déroulement du mois de Ramadan de cette année. Une situation particulière à cause de la pandémie de Coronavirus. Malgré tout, le ramadan est projeté sur le week-end prochain. Samedi ou dimanche ? L'UMT donnera des précisions vendredi.

Les cadres musulmans du Togo rejoignent les Eglises au sujet de la tenue du scrutin législatif prévu pour le 20 décembre prochain. L’Association des Cadres Musulmans au Togo (ACMT) a, dans un communiqué rendu public vendredi, demandé le report du scrutin pour éviter le pire aux Togolais. Une sortie qui est intervenue 72 heures après la montée au créneau des Eglises presbytériennes et évangéliques, s'inscrivant dans la dynamique des Evêques du Togo.

L’Association des Elèves et Etudiants Musulmans du Togo (AEEMT) a organisé samedi à Lomé la première édition du projet « Culture de l’excellence en milieu scolaire et estudiantin ». L’événement a été soutenu par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture et a permis de primer tous les meilleurs élèves et étudiants adeptes de Mahomet de l’année scolaire 2017-2018.

Le Togo s’interroge sur son avenir et attend l’émergence d’un nouveau contrat social pour apaiser la souffrance de ses enfants, l’impatience des uns, le déchirement et la colère des autres face à la boîte à outils qu’utilisent les pouvoirs publics dans la mise en place des nouvelles règles qui doivent présider à son destin. Et les regards sont désormais tournés vers la CEDEAO pour une sortie de crise. Pendant ce temps, la Communauté musulmane a saisi l’occasion de la fête du Ramadan vendredi pour invoquer Allah pour la résolution de la crise politique en cours au Togo depuis 10 mois.

C’est en présence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, du Premier ministre, Sélom Klassou et de plusieurs ministres que les fidèles musulmans ont tenu vendredi les cérémonies de purification. Les prières qui se sont déroulées dans la cour de la grande mosquée de Lomé font suite aux cérémonies tenues jeudi par les prêtres traditionnels.

C’est en présence du Premier ministre, Komi Sélom Klassou, du Président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, des membres du gouvernement et des représentants d’autres confessions religieuses que les musulmans du Togo ont dit la grande prière de Ramadan mercredi au Stade de Kégué. 

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer