Mgr Nicodème Barrigah-Benissan a dit samedi sa messe de prise de possession canonique. C’était à la  cathédrale du Sacré Cœur de Lomé en présence de l’ensemble des  membres de la Conférence des Evêques du Togo, du Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, son gouvernement et des milliers de fidèles catholiques. Dans son homélie, le nouvel archevêque métropolitain a rappelé aux candidats en lice pour la présidentielle de février 2020 au Togo que le « fauteuil présidentiel » est celui du serviteur du peuple.

Mgr Komivi Denis Amuzu-Dzakpah n’est plus archevêque métropolitain de Lomé. A 75 ans, le prélat est relevé de la charge de l’archidiocèse de Lomé et devient ainsi, évêque émérite. Il est remplacé par Mgr Nicodème Barrigah-Benissan.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer