Breaking News

Alors qu’une partie de l’opinion blâme le leader du Parti national panafricain (PNP) suite à son appel lancé à la France pour le règlement de la crise togolaise, Me Jean Degli dit comprendre cette sortie de Tikpi Atchadam. L’ancien ministre togolais pense que M. Atchadam a fait preuve d’un réalisme politique qui manque jusque-là au chef de fil de l'opposition, Jean-Pierre Fabre.

Me Jean Yaovi Degli se prononce une nouvelle fois sur  la crise socio-politique que connait le pays depuis le 19 août dernier. Après avoir exhorté la coalition de l'opposition a lutté pour la limitation du mandat présidentiel avant de poser le problème de rétroactivité, l'ancien ministre de la transition revient pour donner son point de vue sur le prochain référendum émanant du boycott  des  députés du vote du projet de loi du gouvernement. Dans un article intitulé "Vers un Référendum on gagne ou on gagne?", le Président  du mouvement " Bâtir le Togo"  révèle les tenants et les aboutissants dudit référendum.

Me Jean Yawovi Degli a-t-il une responsabilité dans l'instabilité politique que connaît le Togo ces dernières semaines ? Le pouvoir de Lomé cherche-t-il la peau de l'ancien ministre de la transition ? Ces questions restent posées depuis que l’avocat qui séjourne actuellement en France a annoncé avoir reçu des menaces de mort de la part du régime togolais.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook