Breaking News

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a démarré depuis mardi la phase Grand Lomé de sa campagne de vulgarisation du « Guide du droits et obligations du justiciable » et de la « Directive sur l’éthique et la déontologie du magistrat ». Après Agoè-Nyivé, l’équipe de Patrice Akakpovi Gamatho, le président de la Cour suprême du Togo a entretenu mercredi les habitants de Sagbado à la Maison des Jeunes d’Amadahome. La séance a enregistré la participation de Nakpa Polo, la Secrétaire d’Etat en charge des droits de l’homme.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CMS) poursuit la vulgarisation du « Guide du droits et obligations du justiciable » et de la « Directive sur l’éthique et la déontologie du magistrat ». Après les régions des Savanes, de la Kara et centrale, l’équipe du CSM conduite par son président, Akakpovi Gamatho, également président de la Cour Suprême du Togo a posé ses valises jeudi à Atakpamé dans la région des Plateaux.

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a annoncé mercredi avoir sanctionné un magistrat de haut rang pour le mettre à la disposition du ministère de la justice. Selon un communiqué du CSM, le Comité de discipline du CSM a déchu le magistrat concerné de sa qualité de membres du CSM.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook