Breaking News

L'opinion publique togolaise pense que les frais au Togo pour se procurer le certificat d'origine, papier nécessaire à l'établissement du certificat de nationalité est beaucoup trop élevé et n’est pas à la portée de la bourse du citoyen lambda et le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du pasteur Edoh Komi exprime sa préoccupation sur le sujet.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) lève de nouveau la voix et évoque le triste sort des enseignants volontaires du Togo. Dans un communiqué rendu public mercredi, le mouvement appelle le gouvernement à agir avec circonspection pour régler les arriérés dus et accélérer le processus d'intégration de ces derniers au corps des enseignants du Togo.

Il n’est plus un secret pour personne que la question foncière est devenue une préoccupation essentielle pour les autorités à cause du fait que les conflits fonciers mettent à mal depuis des décennies le vivre ensemble au Togo. A côté des litiges connus de tous, se développe désormais un phénomène de destruction des réserves administratives et de confiscation des propriétés foncières des citoyens. La question a intéressé le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du Pasteur Edoh Komi qui révèle une nouvelle forme d'arnaque et de fraude orchestrées par les géomètres et certains agents de l'Etat.

La population de Sadayamé dans le canton de Hahotoe est en proie aux machinations des hommes d'affaire véreux et aux conséquences graves d'un drame environnemental. Le Mouvement Martin Luther King, la voix des sans voix (MMLK) tire la sonnette et interpelle les autorités togolaises.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) tacle de nouveau le ministre Ninsao Gnofam et le groupe CECO BTP. Après un précédent communiqué dans lequel il traite le ministre togolais des infrastructures et des transports de menteur, il revient sonner ce dernier pour le réaménagement du boulevard Jean Paul II qui fait la honte de la capitale.

Depuis quelques jours, la répression de la vente illicite du carburant et la traque des vendeurs a pris un nouveau tournant. Elle devient de plus en plus sanglante au vu des dégâts humains qu’elle cause sans oublier les nombreux dégâts matériels qui suivent. Qu’est-ce qui justifie de telles bavures ? Plusieurs togolais se posent la question et le MMLK pense avoir trouvé la réponse.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) remet sur le tapis l'importance de l'examen de Probatoire dans le système éducatif de nos jours. Le Mouvement du Pasteur Komi Edoh qui, dans un communiqué s'interroge sur l'utilité de cet examen, parvient à conclure que le gouvernement togolais doit organiser des états généraux de l'éducation afin de procéder aux réformes indispensables aux exigences actuelles.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) questionne le mandat social de Faure Gnassingbé. Dans un communiqué publié lundi dont « Togo Breaking News » a copie, le mouvement de défense des droits de l'homme demande au Président de voler au secours des milliers de candidats incapables d'apprêter leurs dossiers scolaires pour les examens de fin d'année 2016-2017. 

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) ne souhaite plus voir les citoyens et institutions continuer par se  détourner des textes de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH).  Le Mouvement a procédé jeudi à Lomé au lancement du projet " Faisons connaître et respectons les droits de l'homme partout".

Le ministre togolais des infrastructures et des transports Ninsao Gnofam est un "grand menteur d'Etat", selon le Mouvement Martin Luther King (MMLK). L’association du Pasteur Edoh Komi pointe du doigt la responsabilité non assumée du ministre dans le projet d'aménagement de la voie Lomé-Vogan-Anfoin qui est toujours en souffrance.

Facebook

Fermer