Breaking News

Le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) fondé sur le partage de risque apporte du réconfort aux acteurs du monde agricole togolais. L’initiative lancée le 26 juin 2018 vise à porter l’apport des banques au financement de l’agriculture et des chaînes de valeur à 5% au bout de 5 ans contre 0.3% actuellement. Le but visé est de générer des emplois décents et massifs pour les jeunes et les femmes et offrir des opportunités d’affaires aux PME/PMI. Après quelques mois de phase pilote, certains acteurs se félicitent de l’apport du mécanisme et adressent des doléances au gouvernement pour la nouvelle phase.

Le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) bénéficiera d’un financement de 20 milliards de F.CFA du Fonds International de Développement Agricole (FIDA). Cet appui financier décidé mardi dernier par le conseil d’administration du FIDA favorisera la mise en œuvre du projet d’appui au MIFA.

Le Chef de l’Etat togolais est annoncé vendredi à Kovié. Le déplacement de Faure Gnassingbé s’inscrit dans le cadre du bilan de la phase pilote de la mise en œuvre du Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA). A l’occasion, M. Gnassingbé devrait prendre la parole pour inviter les populations du milieu à adhérer à ce projet pour la modernisation de l’agriculture togolaise.

Le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) fondé sur le partage de risque a été lancé lundi par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Cet outil favorisera l’accès des populations du secteur agricole aux crédits bancaires et aux financements de tous ordres. La cérémonie qui s’est déroulée au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé) a enregistré la présence des Présidents du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Gilbert Houngbo et de la Banque Africaine de Développement (BAD),  Dr. Akinwumi Adesina  ainsi que  du Directeur Général du NIRSAL, Aliyu Abdulhameed.

Le bureau d’implantation de la phase pilote du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) connu autrefois sous le nom de « TIRSAL » a  présenté mercredi à la presse les avantages dudit programme. Aristide Agbossoumonde et son équipe ont également profité de l’occasion pour annoncer le lancement officiel du MIFA par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbe la semaine prochaine.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer