Les journalistes togolais se décident à œuvrer pour l’amélioration de leurs conditions de vie. A l’issue de l’édition 2020 des journées portes ouvertes, les organisations professionnelles ont publié une déclaration importante qui sonne le glas de la pratique des per diem de 5 000 qui dispense les organisateurs d’évènement de payer des facteurs en bonne et due forme. Togobreakingnews.info vous propose l’intégralité de la « Déclaration de Kara ».

Les journalistes togolais pourront prochainement bénéficier des prestations de l’Institut national d’assurance maladie du Togo (INAM). Une journée de réflexion s’est tenue mardi à Lomé sur la question à l’initiative de l’institution dirigée par Myriam Dossou-d’Almeida. Un comité de pilotage devrait statuer sur la façon de procéder pour assurer les journalistes.

Le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) a organisé vendredi et samedi à Lomé une formation à l’endroit des journalistes togolais sur leurs droits et devoirs en période électorale. La formation s’inscrit dans le cadre de la présidentielle du 22 Février au Togo.

Des défenseurs de l’environnement, il y en a également parmi les journalistes au Togo. Epris de la question du changement climatique, des professionnels de médias ont décidé de se réunir au sein de l’Association Togolaise des Journalistes Engagés pour l’Environnement (ATJ2E) pour contribuer à la protection de la nature. Les activités de ladite Association ont été officiellement lancées mercredi à Lomé.

L’Association des journalistes pour la promotion des droits de l’homme du Togo (AJPDH-Togo) a été lancée jeudi à Lomé. Présidée par Estelle Koudjonou, cette organisation mise en place par des hommes et femmes de média entend sensibiliser des populations sur les questions des droits et libertés humains. Elle va œuvrer pour la construction d’un Togo fort où les Droits de l’Homme et leur protection priment sur toute autre considération.

De façon officielle le dossier d'agression du journaliste Robert Avotor a finalement  atterri sur la table du ministre de la sécurité et de la  protection civile. Le Colonel Yark Damehane a écouté lundi le confrère à qui il a promis un bon dénouement de l’affaire.

Après avoir été agressé et torturé lors d'un reportage par les forces de l'ordre, le journaliste Robert Avotor est désormais menacé de mort. Lui qui a vainement cherché de déposer plainte contre ses tortionnaires auprès du procureur de la République, a de nouveau été agressé dans la soirée du dimanche à Sagbado (banlieue-ouest de Lomé).

Les Journalistes en Mission pour le Développement (JMD) fédèrent avec les professionnels de la question de la fiscalité et créent le vendredi de la fiscalité. L'initiative a été lancée vendredi à Lomé.

La centrale d'achat René Descamps International (RDI) a primé vendredi à Lomé des journalistes togolais qui se sont distingués par leurs prestations en 2016. Huit professionnels de médias dont une femme étaient à l'honneur.

Le président de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication  (HAAC), Pitang Tchalla donne sa version des faits à propos des " quatre cents milles gate " qui trempe depuis décembre 2016, son impartialité à la tête de ladite institution.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer