La 10 è édition du programme Vacances Utiles et Citoyennes (VUC)  a été lancée lundi à Lomé par le ministre en charge du développement à la base. L’événement s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ) placée cette année sous le thème « Transformer l’éducation ». A l’occasion, Victoire Tomegah-Dogbe a invité tous les acteurs à réfléchir à une éducation de qualité pour les enfants togolais.

Le Réseau National Multi-Acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMA-PS Togo) a démarré jeudi à Lomé une rencontre sur la problématique de l’emploi. Il s’agit d’une séance de restitution des conclusions et recommandation de l’atelier sous-régional de formation sur les stratégies d’employabilité des jeunes  au plan national à l’endroit des organisations membres des réseaux nationaux. A l’issue des travaux, la déclaration de Lomé sur l’employabilité des jeunes sera diffusée afin d’encourager les Etats à œuvrer pour l’auto-emploi et l’insertion professionnelle des jeunes.

Le ministère en charge de la jeunesse organise, comme il est de coutume depuis quelques années, des concerts de fin d’année dédiés à la jeunesse. Cette année, la ville de Dapaong a ouvert le bal de cette célébration.  Après Dapaong, Kara a eu droit à son spectacle le 2 janvier dernier.

Engagement pour l’Avenir (APE) a observé samedi à Lomé une après-midi  festive pour la première fois de son histoire. L’événement s’est déroulé au lycée Tokoin Centre et a permis à la jeunesse togolaise de s’égayer et de célébrer les valeurs civiques et citoyennes. C’était une aubaine pour le président du mouvement, Kamal Adjayi d’inviter les jeunes à sortir du clivage politique et à s’engager pour le développement du Togo.

Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) est décidé à accompagner les organisations de jeunes pour leur permettre d’être plus efficaces et efficientes et s’impliquer pleinement dans la dynamique du développement du Togo. La faîtière des organisations et mouvements de jeunes a ouvert jeudi à Lomé une session de renforcement des capacités de 35 leaders d’association de jeunes membres du CNJ sur « le rôle de la jeunesse dans la mise en œuvre de la feuille de route de l’Union Africaine et l’exploitation du dividende démographique ».

Le ministère en charge de la jeunesse a poursuivi jeudi les manifestations de la journée internationale de la jeunesse à Avédzi où il a inauguré une salle de conférence du centre des jeunes du quartier. L'inauguration a été couplée d'une conférence-débat animée par le Représentant Résident de l'UNPFA sur le thème : "des espaces sécurisés pour les jeunes". Il a été aussi question du lancement de la première édition du concours dénommé "Prix J'NOV pour les ODD".

L’Association Togolaise des Jeunes Chrétiens (ATOJEC) entend marquer de la plus belle des manières la célébration de la journée internationale de la jeunesse  de cette année. A l’occasion de cette  journée du 12 aout, l’Association prévoit d’importantes activités citoyennes et civiques à l’intention des jeunes de Pagouda notamment. Les événements commencent le 11 pour finir le 24 août prochain.

Le comité d’organisation du Forum Présidentiel de la Jeunesse (FJP) a fait le point mercredi des préparatifs de l’événement.  Occasion pour le comité de présenter aux médias l’état d’avancement des préparatifs du forum et de faire la synthèse des fora régionaux préparatoires. Même si la présence effective du Chef de l’Etat à ce forum est encore probable, l’équipe du Prof Dodzi Kokoroko rassure que l’événement a bel et bien lieu les 20 et 21 avril prochains au Palais des Congrès de Lomé.

Dans la logique de son appel du 28 septembre 2017, le Mouvement flambeau patriotique (MFP 228) a tenu mercredi une séance de sensibilisation sur le leadership et la place des jeunes dans les réformes constitutionnelles. Occasion pour cette organisation de se prononcer clairement contre un retour intégral à la Constitution de 1992. Le MFP 228 est favorable aux réformes et souhaite qu’une part belle soit faite aux jeunes pour leur éligibilité aux postes électifs.

Les jeunes de la région maritime affûtent leurs armes pour marquer de leur empreinte le Forum Présidentiel de la Jeunesse (FPJ). Ils ont entamé mercredi à Lomé un atelier régional préparatoire devant les aiguiser pour ledit événement.  C’est le préfet d’Agoè-nyivé, Hodabalo Awaté qui a ouvert les travaux de l’atelier auxquels  prennent part plusieurs dizaines de jeunes d’horizons diverses.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer