Breaking News
MIRAMBEAU

Plusieurs milliers de partisans de l’opposition ont manifesté dans les rues de Lomé et de plusieurs localités du Togo mardi. A l’appel de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, les manifestants ont exprimé, dans le calme, leur volonté de voir rétablir la Constitution de 1992 dans sa version originelle ainsi que l’effectivité du droit de vote pour les togolais de la diaspora. Au point de chute de la manifestation à Lomé, Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition n’a donné aucun crédit à la volonté du dialogue affiché par les autorités togolaises.

Alors qu’une partie de l’opinion blâme le leader du Parti national panafricain (PNP) suite à son appel lancé à la France pour le règlement de la crise togolaise, Me Jean Degli dit comprendre cette sortie de Tikpi Atchadam. L’ancien ministre togolais pense que M. Atchadam a fait preuve d’un réalisme politique qui manque jusque-là au chef de fil de l'opposition, Jean-Pierre Fabre.

Jean-Pierre Fabre continue par réclamer la tête de Faure Gnassingbe. Le Chef de fil de l'opposition a confirmé jeudi sur les antennes de RFI sa déclaration selon laquelle si le Chef de l'État les appelait ce sera pour aller discuter de son départ.  Pour lui, l'opposition va, dans les prochains jours se remobiliser  pour obtenir le départ du président de la République.

Jean-Pierre Fabre, le Chef de file de l’opposition togolaise a monté mercredi les enchères à l’issue de la grande manifestation organisée dans les rues de Lomé. A l’issue du meeting qui a sanctionné la marche, où il intervenait à la suite de Tikpi Atchadam, le leader de l’ANC pense qu’il est trop tard pour Faure Gnassingbé et ne veut discuter avec lui que des conditions de son départ du pouvoir.

Le Chef de file de l’opposition togolaise, Jean-Pierre s’est félicité vendredi de la réussite de la journée « Togo Mort » à laquelle le CAP2015, le PNP et le Groupe des 6 ont appelé. Il était question du recueillement en hommage aux morts de Sokodé et pour le rétablissement des blessés. Et pour M. Fabre, les signes indiquent la fin du régime des Gnassingbé.

Tikpi Atchadam a appelé Jean-Pierre Fabre à poursuivre sa lutte. Dans un nouveau message diffusé dimanche, le leader du PNP affirme que son parti ne représente qu'une partie de l'opposition et demande au Chef de file de l'opposition à prendre des mesures idoines pour amplifier les manifestations publiques.

L'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) change-t-elle de fusil d’épaule après la marche du 03 août dernier. La formation politique de Jean-Pierre Fabre invite ses militants à répondre au rendez-vous de la Commission de réflexion sur les réformes après l'avoir contestée maintes fois.

C’est seulement autour de 13 heures GMT que la manifestation du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP2015) s’est ébranlée en direction du Bas-fond du Collègue Saint Joseph avec un tour par Deckon. Les responsables du CAP 2015 dont Jean-Pierre Fabre sont présents. Ils expliquent ce retard par un imprévu qui a retenu le Chef de file de l’opposition hors de Lomé.

La manifestation de rue programmée par le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) cristallise toujours les attentions pour le fait qu’elle divise plus la classe politique de l’opposition qu’elle ne la rassemble. Le Groupe de 6 ne s’associe pas à l’initiative et d’autres partis critiquent. Jean-Pierre Fabre n’a pas pu cacher son mécontentement sur la question.

C'est le "chien aboie la caravane passe" chez Jean Pierre Fabre. Alors qu'il continue d'essuyer des critiques sur son titre de Chef de file de l'opposition, l'homme va encore bientôt enfiler ce manteau pour aller séduire la diaspora togolaise. M. Fabre prépare une tournée au pays de l'Oncle Sam à partir d'août prochain.

Facebook

Fermer