L’innovation est devenue la pierre angulaire dans la société d’aujourd’hui et celle de demain. Dans une économie mondialisée ouverte à la concurrence, la seule voie plausible de rester compétitif est d’innover sans cesse. Mais la trajectoire de l’innovation ou de l’innovateur demeure très difficile car  la genèse d’un projet innovant est le fruit d’un processus chaotique, imprévisible et exploratoire. Un produit ou un service ne nait pas innovation mais il la devient s’il rencontre un marché. Plusieurs se lancent dans cette aventure sans être préparés et équipés. Le constat est amère car jusqu’à ce jour, plusieurs projets ou idées de projet sont mourants et rares sont ceux qui ont traversé le temps et ont atteint le niveau d’innovation réussie. Il existe des fondamentaux essentiels pour réussir un projet d’innovation dans lesquels outre l’idée géniale, la personnalité de l’impétrant est l’ingrédient le plus important. 

Le Togo est un pays à faible degré d'innovation. C'est ce qui ressort du Rapport sur les Impératifs de Capacités en Afrique 2017 (RICA 2017). Ce rapport qui mesure et examine les capacités des pays africains à poursuivre leur programme de développement a été lancé mardi à Lomé par le Centre autonome d'études et de renforcement de capacités pour le développement au Togo (CADERDT).

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer