Breaking News

L'ASVITTO ne voit aucun engagement du gouvernement togolais à mettre fin à la torture. A cet effet, dans son message à l'occasion de la journée mondiale de soutien aux victimes de torture qui sera célébrée le 26 juin prochain, l'Association invite les autorités togolaises à tirer les leçons de la condamnation d'Hissène Habré et à être conscientes des faiblesses de l'appareil  judiciaire en vue d'opérer des réformes profondes pour rendre justice à toutes les victimes. 

Le Président national de "Réseau Sentinelle" ne voit aucun effort des autorités togolaises à mettre fin à l'impunité dans le pays. Faisant l'état des lieux de la situation des droits de l'homme au Togo à la suite d'une formation des défenseurs des droits de l'homme sur la sécurité informatique et numérique, tenue du 17 au 20 mai à Lomé  André Kangni Afanou affirme que l'Etat togolais est plutôt en train de faire la promotion de l'impunité.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer