Le Cercle d’Action pour le Développement des Personnes Handicapés (CADEPH) a dénombré les personnes en situation de handicap dans la préfecture d’Agoè-Nyivé. Au cours d’une campagne du 29 octobre au 22 novembre 2018, le Cercle a recensé 1 246 personnes handicapées dans la localité. Certes, ce chiffre n’est pas exhaustif mais démontre qu’une attention particulière doit être accordée aux personnes handicapées pour la mise en œuvre  du Plan national de développement, selon Gratien Akakpo-Numado.

Les autorités togolaises veulent vulgariser les instruments juridiques de promotion de l’emploi des personnes handicapées. Une rencontre s’est ouverte dans ce sens mardi à Lomé. Organisé par la Direction générale de l’emploi l’atelier vise à faire connaître aux acteurs du marché du travail, les outils juridiques de promotion des droits des personnes handicapées à l’emploi.

L’Institut Africain pour le Développement Economique et Social-Centre Africain de Formation  (Inades- Formation Togo) a partagé vendredi à Lomé  avec les communautés de développement à la base le contenu du livret « l’inclusion des personnes handicapées dans le développement local : pourquoi et comment ». Fruit d’un travail méthodique et scientifique de trois années, le document décrit la prise en charge du handicap dans le développement local.

Les personnes handicapées craignent que le nombre d’handicapés gonfle au Togo. Touchées par le regain de violences dans les manifestations depuis samedi, ces personnes lèvent la voix et préviennent  les acteurs politiques qu’ils sont en train de fabriquer gratuitement d’autres handicapées. C’est le Réseau des Journalistes et Communicateurs sur le Handicap au Togo (RJCHT) qui fait part de leur inquiétude.

L’Association des Personnes Handicapées Visuelles pour la Contribution au Développement (AHVCD) célèbre le 21 juin prochain son jubilé d’Opale. Les activités programmées pour l’anniversaire ont été lancées mardi à Lomé par le bureau national. A l’occasion, les premiers responsables de l’association ont lancé  un cri de détresse aux autorités nationales notamment au  Chef de l’Etat à les aider à tourner dos à la mendicité.

Une nouvelle association voit le jour au Togo pour la promotion des personnes en situation de handicap. Il s’agit de l’association « Réussir avec son Handicap (RASH). Les membres de cette organisation ont tenu samedi à Lomé l’assemblée générale constitutive. Elle a été sanctionnée par l’élection d’un bureau de 7 personnes présidé par Issofa Afolari.

La première édition du Salon international d’Arts plastiques pour personnes en situation de Handicap (SIAPH) a été lancée mardi à Lomé. Il s’agit d’une manifestation qui vise à valoriser et promouvoir les talents artistiques des personnes vivant avec un handicap pour leur insertion socioéconomique.

Comment les hommes et femmes de médias peuvent impacter les initiatives de plaidoyer en cours en matière de protection des droits des enfants handicapés? La Fédération Togolaise des associations de Personnes Handicapées (FETAPH) et le Forum des Organisations de Défense des Droits des enfants au Togo (FODDET) en partenariat avec Plan International planchent sur la question avec 30 professionnels de médias depuis lundi à Tsévié.

Les artistes togolais réunis au sein du Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU) décident d’apporter leur secours aux personnes handicapées. C'est à travers le projet "Le cri de mon silence", lancé mercredi à Lomé.

« Atteindre 17 objectifs pour réaliser l’avenir que nous voulons ». C’est le thème sous lequel est observé ce 3 décembre la journée internationale des personnes handicapées. Le but de la Journée est de modifier le regard porté sur les personnes handicapées et de sensibiliser sur la place que doivent occuper les personnes handicapée dans la société. La ministre en charge de l’action sociale, Tchabinandi Kolani-Yentcharé appelle dans un message à favoriser l’intégration socio-économique de la personne handicapée.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer