Breaking News

Les autorités municipales du Grand Lomé optent désormais pour la politique de la carotte et du bâton face à la violation des textes réglementant la protection de l’environnement au Togo. La Délégation spéciale des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé a organisé mardi à Lomé une cérémonie de lancement des amendes à l’encontre des auteurs des comportements inciviques et dégradants de l’environnement. La rencontre à laquelle ont pris part les garants des us et coutumes, les CQD et CDB marque le début de la phase des sanctions, après plusieurs mois de sensibilisation. 

Les candidats du parti Union pour la République (UNIR) en compétition dans le Grand Lomé étaient jeudi dans le canton d’Aflao-Gakli. Les 20 candidats positionnés par le parti au pouvoir étaient en opération de charme et ont invité les populations du milieu à leur accorder leurs votes le 20 décembre prochain.

Le comité d’organisation de la fête annuelle et traditionnelle  « Dunenyo Za » a dévoilé samedi le chronogramme de la deuxième édition. Axée sur le thème : « Communautés du Grand Lomé restons solidaires pour le développement intégral de la cité », Dunenyo Za 2018 aura lieu du 10 au 20 août prochains. D’importants projets d’ordre social sont élaborés cette année  par les initiateurs afin de sortir les communautés cibles de la précarité.

Le bilan du braquage perpétré mardi au Grand Marché de Lomé, dans les parages de la Pharmacie populaire sur l’avenue Sylvanus Olympio, s’est alourdi. Le bilan définitif donné par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane fait état de 5 morts et 11 blessés.

La ville de Lomé retient actuellement son souffle après un braquage à mains armées qui s’est produit peu avant 13 heures GMT au Grand Marché de la capitale. On signale au moins 2 braqueurs tués mais également de nombreux blessés parmi des passants.

Les communautés Bè, Aflao et Agoenyivé réunies au sein de l'association Renaissance Action pour le Développement du Golfe (RAD Golfe) dénoncent les violences et discriminations dont elles sont l’objet de la part des autorités togolaises. Jeudi, l’organisation présidée par l'ancien ministre Yaovi Adodo, a interpellé le chef de l'État et son gouvernement à prendre leurs responsabilités en vue de garantir la sécurité et le bien être de tout le peuple togolais en général et des populations de Bè en particulier.

Le projet d’élaboration du schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme du grand Lomé a fait objet de communication jeudi en Conseil des Ministres. Le projet en cours d’élaboration remplacera une fois fini, l’actuel plan d’urbanisme datant de 1981 et qui est devenu caduque.

Le Togo est régulièrement touché par les inondations et la capitale en fait régulièrement les frais. C’est pour faire face à ces inondations particulièrement dans le Grande Lomé que la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’environnement financent depuis 5 ans, le Projet d'urgence de remise en état des infrastructures et des services électriques (PURISE). Les réalisations de ce projet ont permis d’améliorer le cadre de vie des populations du Grand Lomé. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer