Le gouvernement togolais a effectué sa rentrée il y a quelques jours et le tout premier conseil des ministres s’est tenu mercredi. Le Président togolais a félicité ses ministres pour leur participation à l’organisation des élections locales. A l’occasion, Faure Gnassingbé a donné de nouvelles directives aux ministres au sujet des préoccupations des populations; ceci à l’approche de 2020.

Le ministre délégué aux Affaires extérieures d’Inde vient d’achever une visite de travail à Lomé. Lors de son séjour, Vellamvelli Muraleedharan et sa délégation ont été reçus par le Chef de l’Etat togolais et ont eu ensuite une séance de travail avec des membres du gouvernement togolais. A l’issue des discussions, plusieurs engagements ont été pris par les 2 pays dont l’ouverture en 2020 d’une ambassade de l’Inde au Togo.

Les ministres du gouvernement togolais sont au repos depuis quelques jours. Le Chef de l’Etat leur a accordé un congé pour le reste du mois d’août, a appris Togobreakingnews.info auprès de la Présidence togolaise. L’idée est de permettre aux membres du gouvernement de récupérer de la pression permanente et mieux se préparer pour la reprise prévue début septembre.

Le gouvernement togolais vient d’instituer une manifestation annuelle dédiée au secteur privé. Il s’agit de la « Semaine du secteur privé ». Une communication relative à cette manifestation a été faite mercredi au Conseil des ministres par le ministre chargé de la promotion du secteur privé. La première édition de cette semaine est annoncée pour le mois de septembre.

Sur convocation du gouvernement togolais, le groupe de travail de la santé est de nouveau  attendu le 23 juillet prochain à la primature 6 mois après la remise des conclusions des travaux à Komi Selom Klassou, le Premier ministre. Pour l’heure l’on ignore les points qui seront à l’ordre du jour. Mais déjà dans les rangs des différents syndicats de la santé on se prépare activement pour déjouer une quelconque surprise désagréable. Mardi, un appel à l’unisson a été lancé aux agents de santé au cours d’une rencontre de réflexion qui a réuni tous les syndicats du secteur.

Les premières élections locales au Togo depuis 32 ans se tiennent le 30 juin prochain. Pour la campagne électorale en cours, les différentes listes de candidats bénéficieront de l’appui financier du gouvernement togolais. Réuni lundi en Conseil des ministres, l’exécutif a décidé de décaisser 450 millions pour accompagner les entités participant à ces élections.

La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) a publié mercredi un nouveau rapport sur la situation des droits humains au Togo. Pour le président de cette organisation, Me Célestin Agbogan, le rapport a pour objet de présenter les violations des droits de l’Homme commises au Togo. Le rapport couvre la période allant de début août 2018 au 13 avril 2019 et décrit une "alarmante recrudescence des violations des droits de l’Homme".

Les Forces vives « Espérance pour le Togo » annoncent de nouvelles manifestations avant les élections locales. L’organisation qui a appelé les togolais à participer à la révision de la liste électorale qui prend fin samedi, invite les populations togolaises à envahir les rues de Lomé le 1er juin. Le Révérend Père Affognon et les autres leaders du mouvement contestent les récentes décisions gouvernementales qui « affectent la liberté de manifestation au Togo ».

Le gouvernement togolais s’organise contre l’extrémisme violent. Réuni en Conseil des ministres mercredi, il a adopté un projet de loi relatif à la sécurité intérieure. En dehors de ce dispositif juridique, les pouvoirs publics ont également pris un décret fixant les contours du comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV).

Le gouvernement togolais a échangé mardi avec le secteur privé sur les stratégies concrètes de financement public et privé dans le but de favoriser la mise en œuvre effective du Plan national de développement (PND) 2018- 2022.  La rencontre a permis aux pouvoirs publics d’informer les acteurs du secteur privé des solutions déjà apportées à certaines de leurs préoccupations. L’initiative vise à renforcer la confiance entre les deux entités. La rencontre a été présidée par Premier ministre, Komi Selom Klassou qui a invité les membres de son gouvernement  à rompre dorénavant avec les réussites silencieuses.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer