Breaking News

Le gouvernement togolais a rejeté jeudi les accusations portées à son encontre par le département d’Etat américain et le ministère français des affaires étrangères concernant les « milices » qui ont semé la terreur à Lomé les 18 et 19 octobre derniers, lors des manifestations de l’opposition à Lomé et des fois aux côtés des forces de défense et de sécurité. Dans un communiqué, le ministre Payadowa Boukpessi qui assure l’intérim de son collègue de la Sécurité et de la protection civile, pense que les accusations sont fausses et n’ont d’autres buts que de déconsidérer les autorités togolaises et créer du désordre.

Les Etats-Unis et la France se prononcent sur la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis le 19 août.  Dans des communiqués publiés mardi et mercredi ces deux pays appellent respectivement à des  réformes, condamnent des violences notées lors des diverses manifestations et fustigent la décision du gouvernement d’interdire des manifestations en semaine.

La Délégation de l'Union européenne, de la Coordination du Système des Nations Unies et des Ambassades de la République Fédérale d’Allemagne, de France et des Etats-Unis d’Amérique au Togo ont opéré vendredi une nouvelle sortie sur la crise politique que traverse le Togo. Dans une nouvelle déclaration, le Groupe des 5 condamne les violences et réitère son appel au dialogue.

La crise politique au Togo s’exacerbe. Elle s’enlise et les conséquences sont lourdes. En deux mois, on déplore déjà une dizaine de morts et de nombreux blessés à Lomé et à l’intérieur du pays. Jeudi, Tikpi Atchadam le président du PNP avait sollicité l’intervention de la France dans la résolution de la crise. Mais avant cet appel, la France a condamné les violences et appelé les acteurs politiques à entamer un dialogue.

L’Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier est en fin de mission au Togo. Après le Premier Ministre il y a quelques jours, le diplomate français est allé faire ses adieux vendredi au Président togolais, Faure Gnassingbé.

A l’occasion du 14 juillet, la fête nationale de la France, l’ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier a organisé une réception à Lomé. Plusieurs personnalités ont répondu présents dont le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Prof Robert Dussey.

Le service financier français dédié aux étudiants internationaux, Studely s'implante au Togo après le Cameroun et le Mali. Il a tenu une réunion d'information samedi à l'Institut français avec les étudiants pour lancer ses activités et entretenir ces derniers sur "Les démarches administratives pour l'obtention d'un visa d'études en France".

Une vingtaine de gendarmes et policiers togolais a été outillée sur les techniques d'identification criminelle de proximité du 19 au 23 dernier. La formation a été assurée par deux gradés français en en poste au Sénégal.

Le gouvernent français à travers son ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a élevé au rang de Chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole le togolais Julien NYUIADZI. La soirée de remise officielle de la médaille s'est déroulée le 15 juin dernier au siège de l’Agence Française de Développement (AFD) à Lomé.

Pari gagné pour les deux franco-togolais en course pour le Parlement français. Laetitia Avia et Patrice Anato, candidats de la République en Marche ont remporté dimanche les législatives françaises de 2017 dans leurs circonscriptions respectives.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer