Les partenaires de la foire Adjafi 2019 s’activent pour assurer un avenir radieux aux jeunes entrepreneurs. Vendredi, une table ronde des réseaux de jeunes entrepreneurs a été organisée sur le site de l’événement. Cette activité qui est à sa 3è édition a été une occasion pour les participants de découvrir la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT).

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) profite de la foire Adjafi 2019 pour sortir les jeunes entrepreneurs culturels de l’ombre. En collaboration avec le FAIEJ, il a formé lundi une cinquantaine d’acteurs sur l’entrepreneuriat culturel pour l’émergence d’une véritable industrie culturelle au Togo. La rencontre placée sous le thème « Le PND est l’émergence des entreprises artisanales et culturelles » a été couplée du lancement du concours « Jeunes talents d’Afrique ».

La 8è édition de la foire Adjafi bat son plein depuis le 22 août dernier à Agoe. L’événement qui réunit les entrepreneurs de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Mali, du Niger, du Ghana du Burkina-Faso et du Togo a été officiellement lancé lundi par le ministre togolais du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse, Victoire Tomegah-Dogbe. Adjafi 2019 met  un accent sur la sécurité sociale du jeune chef d’entreprise africain pour une croissance inclusive.

L’agence Maxkom a dévoilé jeudi à Lomé les contours de la 8è édition de la foire Adjafi, la foire dédiée aux jeunes entrepreneurs du Togo et de la sous-région. L’événement cette année est placé sous le thème « la sécurité sociale des jeunes chefs d’entreprise africains pour une croissance inclusive », avec à la clef plusieurs innovations. La  nouvelle édition entend sensibiliser, informer, échanger et faire des recommandations pouvant favoriser une croissance économique inclusive.

La 7è édition de la Foire Adjafi a été officiellement ouverte lundi  à Lomé par Guy Madjé Lorenzo, ministre en charge de la communication. C'était en présence de sa collègue Bernadette Legzim-Balouki en charge du commerce et de la promotion du secteur privé. La foire qui se poursuit jusqu'au 16 septembre prochain, innove avec le lancement du Forum sur la qualité et l’innovation. Aussi,  s’est-elle internationalisée davantage avec la participation de 7 pays de la sous-région.

Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ)  est déjà dans la fièvre de la 7è édition de la foire des jeunes entrepreneurs, Foire Adjafi. En prélude à ce rendez-vous commercial et d’affaire qui démarre le  30 août prochain, le Conseil a formé mercredi à Lomé les siens  qui entendent exposer à la foire sur « Les défis de la qualité et de l’innovation chez les jeunes entrepreneurs ». L’initiative du CNJ vise à contribuer à la promotion de l’auto emploi et à la création de richesses à travers le renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs.

L’agence Maxkom est déjà dans la fièvre de la 7è édition de la foire Adjafi, la foire des jeunes entrepreneurs. A l’occasion de l’événement dont l’ouverture officielle est prévue pour le 30 août prochain, l’agence a organisé jeudi à Lomé un séminaire d’information et de sensibilisation à l’intention des entrepreneurs. La session de formation a enregistré la présence de Germain Meba, président  de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) et de Thierry Awesso, le directeur général de Nioto-Togo.

La Foire Adjafi, le rendez-vous commercial qui réunit les jeunes entrepreneurs togolais et de la sous-région est à sa 7e édition cette année. Initialement prévue du 23 août au 09 septembre 2018, l’édition vient d’être repoussée sur la période du 19 septembre au 7 octobre 2018.

L'agence Maxcom a présenté jeudi à la presse et aux partenaires le bilan de la 6è édition de la foire Adjafi qui a eu lieu du 24 août au 10 septembre dernier à Lomé. Un bilan plus ou moins satisfaisant,  dû essentiellement aux différents troubles sociopolitiques qui émaillent le Togo depuis le 19 août dernier.  Au  comité d'organisation on a dénommé Adjafi 2017, "Édition de la crise".

La sixième édition de la Foire Adjafi ouverte le 24 août dernier sur l'aire de sport du lycée d'Agoè-Nyvié fait son petit bonhomme de chemin. Vendredi, elle a offert l'opportunité à un grand nom de l'entrepreneuriat togolais, Félix Seguenou de partager son expérience avec les jeunes entrepreneurs, à l'occasion d'une table ronde  sous l'égide de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Togo (CCIT).

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer