Breaking News

L’information selon laquelle des diplomates togolais seraient à pied d’œuvre pour convaincre les Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO pour permettre au président togolais, Faure Gnassingbé à briguer un second mandat d’affilée à la tête de ladite institution n’est pas fondée. Dans une note diffusée mardi, la Présidence togolaise l’a démentie relevant qu’elle procède des rumeurs colportées par « l’opposition ».

Le président togolais, Faure Gnassingbé compte réchauffer et redynamiser les relations diplomatiques entre le Togo et la Russie. C’est dans cette optique qu'il a reçu mardi à Lomé Mikhail Bogdanov, représentant spécial du Président russe pour le Moyen-Orient et l’Afrique. Au-delà de la coopération bilatérale entre les deux pays, M. Gnassingbé et l’émissaire de Vladmir Poutine ont évoqué les questions sécuritaires en Afrique.

Dans sa dernière sortie qui est au centre d’une polémique sur la question du 3e mandat, Alassane Ouattara, le président ivoirien n’a pas manqué de se prononcer sur la crise togolaise et les tractations entreprises par la CEDEAO pour sa résolution. En attendant des recommandations qui seront formulées par la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous régionale, Alassane Ouattara affirme qu’il a été demandé au président togolais de limiter le mandat à deux et que le mode de scrutin soit à deux tours. Sur la question d’une nouvelle candidature de Faure Gnassingbé, il indique que la décision revient aux togolais.

La conférence de presse de l’Association pour la Promotion de l’Etat de Droit (APED) prévue sur ce 29 mai a pris une tournure inquiétante. Le trio d’avocats,  Jean  Yaovi Degli, Zeus Messan Atta  Ajavon et Djovi Gally  ont vu leur rencontre étouffée par une horde de gendarmes dénonçant une base illégale de leur association.  Néanmoins dans les tractions, ils sont parvenus à remettre leurs propositions de sortie de crise au Togo aux médias.

Le Chef de l’Etat togolais a achevé lundi à Doha sa visite de travail de 2 jours. Le déplacement a permis à Faure Gnassingbé d’avoir un large échange avec l’Emir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani sur les questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral et multilatéral. A l’issue de cette visite, six accords de coopération ont été signés entre le Togo et le Qatar dont l’exemption réciproque de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise veut allier désormais mobilisation populaire et prière pour accélérer la chute du régime de Faure Gnassingbé. Le regroupement dont les activités politiques sont empêchées ces dernières semaines par un impressionnant déploiement des forces de défense et de sécurité ne compte pas lâcher prise. Brigitte Adjamagbo-Johnson et ses collègues qui disent avoir prié, même pour leurs adversaires (Faure Gnassingbé et ses collaborateurs, ndlr), demandent aux togolais de rester mobiliser.

Kouami Folly Kuegah alias Prinz Lorenzo se lance dans la promotion de la boxe au Togo, conformément aux recommandations du Chef de l’Etat. Le champion du monde GBC des poids moyens, qui a promis à Faure Gnassingbé d’amener la jeunesse togolaise à la boxe a organisé samedi à Lomé un gala de Boxe Lorenzo Boxe Promo. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration des 58 ans d’accession à la souveraineté internationale du Togo et vise essentiellement à conscientiser les jeunes aux valeurs du noble art.

Le Chef de l’Etat togolais s’est adressé vendredi à ses concitoyens à l’occasion de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du pays. Dans son message, Faure Gnassingbé a invité les togolais à poursuivre l’œuvre transformatrice qui fera émerger l’or de l’humanité. Il a réaffirmé sa foi en le dialogue en cours pour la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Le président togolais annonce également que les rendez-vous électoraux seront tenus cette année. Evoquant l’unité du peuple togolais, il a regretté que des revendications politiques aient pu menacer la cohésion sociale mais a invité les togolais à être des infatigables artisans d’un Togo moderne, stable et prospère.

Le Chef de l’Etat togolais s’est adressé vendredi à ses concitoyens à l’occasion de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du pays. Dans son message, Faure Gnassingbé a invité les togolais à poursuivre l’œuvre transformatrice qui fera émerger l’or de l’humanité. Il a réaffirmé sa foi en le dialogue en cours pour la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Le président togolais annonce également que les rendez-vous électoraux seront tenus cette année. Evoquant l’unité du peuple togolais, il a regretté que des revendications politiques aient pu menacer la cohésion sociale mais a invité les togolais à être des infatigables artisans d’un Togo moderne, stable et prospère.

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) est vivement préoccupé par la responsabilité du Togo dans les affaires du putsch manqué au Burkina Faso et du Groupe Bolloré. Selon l’organisation de la société, ces affaires écornent et  strient l’image  du Togo à l’étranger. Elle interpelle les plus hautes autorités du Togo à rompre le silence  pour redorer ses blasons aux yeux de la communauté internationale.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer