Le Chef de l’Etat a réceptionné samedi le stade de Kégué dont la rénovation a pris fin ce mois de juillet. Cette réception a été marquée par un match de gala entre les légendes africaines et togolaises du football. Ayant effectué nombreux le déplacement de Kégué, le public sportif togolais a exprimé son attente par rapport au football togolais. Et Faure Gnassingbé n’a pas manqué l’occasion de faire une promesse à la jeunesse togolaise.

Le stade de Kégué, entièrement rénové, est réceptionné samedi par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. A l’occasion, un match de gala est organisé et rassemble les légendes du football africain. Pour la circonstance, la cuvette de Kégué est pleine comme un œuf. Et en dehors des autorités gouvernementales, les responsables du football togolais sont aussi à la première loge. Parmi eux, on retrouve un certain Claude Leroy qui n’est pas prêt d’oublier l’évènement. Le public sportif a clairement appelé à sa démission.

Le président togolais sera investi pour être candidat par l’Union pour la République (UNIR) pour briguer un nouveau mandat à la tête. C’est ce qu’a indiqué jeudi le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur. Prof Robert Dussey estime que Faure Gnassingbé devrait continuer son travail pour la transformation politique, économique et social du Togo.

Le Vice-Président pour l’Afrique et le Moyen Orient de la Société Financière Internationale (SFI) vient d’achever une visite au Togo. Sergio Pimenta et sa délégation ont été reçus mardi par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. A l’issue, le responsable de la SFI annonce l’ouverture prochaine d’un bureau à Lomé ainsi que l'accroissement des investissements de l'organisation dans le cadre la mise en oeuvre du PND.

Le Chef de l’Etat togolais devrait rentrer à Lomé jeudi, sauf changement d’agenda. Depuis mardi, Faure Gnassingbé et sa délégation ont posé leurs valises en Afrique centrale. En visite de travail à Kinshasa, le président togolais a saisi l’occasion pour se rendre à Kigali, au Rwanda voisin. Des déplacements pleins de symboliques.

Depuis 7 heures GMT, les togolais votent pour les premières élections locales de l’ère démocratique. Ces élections connaissent un réel engouement au niveau des différents acteurs. Après avoir appelé ses concitoyens à sortir massivement pour accomplir leur devoir civique, le Chef de l’Etat togolais s’est lui-même prêté à l’exercice. Faure Gnassingbé a fait son choix pour la commune Kozah 2 à Pya.

Le président togolais a ouvert jeudi le premier forum économique Togo-Union européenne. C’était en présence du vice-président de la Commission européenne, Jyrki Katainen, en charge de l'emploi, de la croissance, des investissements et de la compétitivité. Cette rencontre de deux jours réunit 600 participants, dont 200 représentants de sociétés européennes. Faure Gnassingbé a indiqué que ce forum constitue une occasion supplémentaire de célébrer la qualité du partenariat entre le Togo et l’Union Européenne. Il a appelé à la convergence des énergies pour le développement.

Faure Gnassingbé sera-t-il candidat à la présidentielle de 2020 ? La question est dans les pensées depuis la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles par l'Assemblée nationale. En marge de son séjour londonien, le Chef de l'Etat laisse une porte à une nouvelle candidature expliquant que la réforme constitutionnelle règle cette question. Celui qui indique être actuellement en réflexion sur la question, annonce qu'il prendra sa décision le moment venu.

Le Chef de l’Etat togolais séjourne depuis mardi à Londres. Faure Gnassingbé participera au débat annuel sur les investissements dont il est l’invité d’honneur cette année. Au premier jour de son séjour, le président togolais s’est exprimé sur la situation sécuritaire en Afrique de l’ouest et le rôle du Togo au Chatham House où il a été convié. Il a évoqué les meilleurs remparts contre le terrorisme.

Le ministre de la sécurité nationale du Ghana a séjourné lundi à Lomé. Albert Kan-Dapaah a été reçu en audience par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. L’émissaire du président ghanéen, Nana Akufo-Addo était porteur d’un message.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer