Breaking News

Faure Gnassingbé a réaffirmé vendredi sa détermination à travailler sans relâche pour léguer aux générations futures, la paix, l’unité nationale, la stabilité et la prospérité. Pour y arriver, il compte faire du dialogue permanent son meilleur allié. Dans une adresse sur l’état de la nation devant les députés, le Chef de l’Etat a salué les performances économiques du pays qu’il compte voir continuelles par le biais du PND 2018-2022. Sur le plan social, M. Gnassingbé annonce des mesures pour accompagner les populations vulnérables et l’extension de la protection sociale. Sur le plan sécuritaire, il confirme la menace terroriste et félicite l’action des forces de défense et de sécurité. Le président togolais a exhorté les députés à privilégier l’intérêt national pour faire aboutir la réforme constitutionnelle. Pour améliorer la gouvernance du pays et amorcer définitivement le développement économique, il a fait d’importantes annonces.

Le Chef de l'État togolais est actuellement devant les députés. Faure Gnassingbé a choisi de se prononcer sur l'état de la nation. Depuis son arrivée au pouvoir, c'est la 2e fois que le président se soumet à cet exercice prévu par la Constitution.

Le Chef de l’Etat togolais a inauguré mercredi à Lomé, le nouveau Centre administratif des services de Lomé et le nouveau port de pêche. Le Centre administratif offert par la Chine comprend 327 bureaux modernes équipés pour un meilleur service public et une meilleure productivité des agents de l’Etat. Quant au nouveau port de pêche, il est un don du Japon et va contribuer à l’accroissement de la production halieutique avec un respect de la faune aquatique.

Le Chef de l’Etat togolais lançait mardi à Timbu (Préfecture de Cinkassé) l’extension du programme des transferts monétaires à 61 000 ménages. Le projet, affirment les pouvoirs publics, s’inscrit dans la droit ligne de l’axe 3 du Programme national de développement (PND) 2018-2023. Au cours de la cérémonie, les cadres de la Préfecture ont remis un cheval blanc ainsi qu’un boubou à Faure Gnassingbé afin qu’il remporte une « victoire propre et totale » à la présidentielle de 2020.

Faure Gnassingbé séjourne depuis ce samedi à N'Djamena. Invité par son homologue, Idriss Itno Deby, le président togolais prend part, dans la capitale tchadienne, au sommet extraordinaire de la Communauté des Etats Sahélo- Sahariens (CEN-SAD). Au-delà de l'aspect sécuritaire, le Chef de l'Etat parle développement. Il exposera les mérites du Plan national de développement (PND) 2018-2022 lancé le 04 Mars dernier à Lomé.

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a reçu jeudi les lettres de créance du nouvel ambassadeur des Etats Unies d’Amérique au Togo, Eric William Stromayer. Le successeur de David Gilmour a fait le serment d’œuvrer pour raffermir davantage les bonnes relations diplomatiques qui existent depuis des années entre son pays et le Togo. Il  a aussi promis faire un travail de terrain en allant à la rencontre des populations togolaises pour s’imprégner de leurs réalités.

La tournée nationale de vulgarisation du Plan National de Développement (PND) dénommée « PND Tour » a été lancée vendredi à Tsévié (35 km au nord de la capitale, Lomé). La cérémonie a été présidée par le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé en présence des membres du gouvernement et des partenaires en  développement du Togo. C'était l'occasion d'inviter les natifs de Zio à s'engager pour la réussite de ce programme gouvernemental.

Le Chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé est annoncé vendredi à Tsévié (35 km de Lomé) pour le démarrage du "PND Tour". En prélude, une grande caravane a sillonné la ville jeudi en vue de mobiliser les populations autour de l'événement.

Le Parti National Panafricain (PNP) explore des pistes diplomatiques en attendant le 13 avril, date de  sa prochaine sortie dans les rues togolaises. Quelques jours de ses manifestations publiques, le secrétaire général du parti  s’est rendu à Paris où il a rencontré les autorités du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Dr Kossi Sama et son hôte ont discuté des sujets d’intérêt général sur le Togo notamment  la nécessité pour le président Faure Gnassingbé de renoncer à briguer un 4e mandat en 2020.

Le Plan national de développement (PND), lancé le 4 mars dernier, a pour objectif la transformation structurelle de l’économie togolaise sur la période 2018-2022. Sa mise en œuvre nécessite une enveloppe de 4622 milliards de francs CFA. 65% de ce budget doit provenir du secteur privé. Pour mobiliser cette cible, le Chef de l’Etat s’est inscrit dans une démarche de diplomatie économique. Au cours de sa visite de 48 heures en Afrique du Sud, Faure Gnassingbé a convaincu plusieurs entreprises de ce pays dont Pembani-Remgro Fund, Dream Tech SA, Eskom, Transnet, Gijima Holdings, … attendues prochainement à Lomé.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer