Breaking News
MIRAMBEAU

Une vingtaine d’acteurs de santé animale de la région des plateaux ont pris part mercredi à Atakpamé à un atelier d’information et de collecte des données axé sur le projet « Renforcement de capacité de surveillance épidémiologique du Réseau d’Epidémiosurveillance des Maladies Animales au Togo (PR-REMATO ». La rencontre est organisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) dans le cadre de la mise en œuvre du PDDAA (le PNIASA pour le Togo) en vue de rechercher de solutions aux problèmes épidémiologique.

L’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture organise du 18 au 21 juillet à Atakpamé, un atelier de renforcement des capacités des femmes transformatrices de la région des plateaux sur les normes et standards (HACCP).

Selon le profil région de l’insécurité alimentaire en Afrique de l’ouest de la FAO de 2015 (SOFI), la CEDEAO en tant que sous-région a atteint des résultats remarquables et a réduit de 60% la proportion des personnes souffrant de la faim et le nombre de personnes sous alimentées de 11 millions depuis 1992.

Facebook

Fermer