Eric Stromayer a annoncé mardi la fermeture partielle de l’ambassade des Etats-Unis au Togo. Le diplomate américain justifie cette décision par la nécessité de prendre des mesures énergiques pour minimiser le risque de contamination du Coronavirus. Assurant que l’ambassade reprendra ses activités dès que la situation sanitaire le permettra, l’ambassadeur exhorte les togolais à observer strictement les mesures de protection. Pour lui, la situation risque de s’aggraver au Togo dans les prochains jours.

La sortie de l’ambassadeur des Etats-Unis au sujet des résultats de l’élection présidentielle du 22 février est condamnée par le gouvernement togolais. Le ministre de la fonction publique, qui fait office de porte-parole du gouvernement, a regretté jeudi une "initiative solitaire" du diplomate américain en poste à Lomé. De même, Gilbert Bawara a rejeté la demande de publication des résultats bureau de vote par bureau de vote estimant que les représentants des candidats en disposent déjà. Par ailleurs, le ministre affirme qu’une telle initiative empêcherait la Cour constitutionnelle de faire son travail.

Les Etats-Unis d’Amérique expriment des doutes sur la transparence du scrutin présidentiel du 22 février au Togo. Ils appellent la Commission électorale  nationale indépendante (CENI) à publier les résultats bureau de vote par bureau de vote. L’ambassade des USA au Togo condamne par la même occasion, le refus d’observation à certaines organisations de la société civile. Une sortie mal vue à la Présidence togolaise.

Le 4 juillet prochain, les Etats-Unis d’Amérique célébreront leur 243e anniversaire d’indépendance. En prélude à l’événement, l’ambassadeur américain au Togo, Eric Stromayer a donné jeudi soir à Lomé une réception. Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey et plusieurs autres personnalités togolaises mais aussi du corps diplomatique prenaient part à la réception.

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a reçu jeudi les lettres de créance du nouvel ambassadeur des Etats Unies d’Amérique au Togo, Eric William Stromayer. Le successeur de David Gilmour a fait le serment d’œuvrer pour raffermir davantage les bonnes relations diplomatiques qui existent depuis des années entre son pays et le Togo. Il  a aussi promis faire un travail de terrain en allant à la rencontre des populations togolaises pour s’imprégner de leurs réalités.

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer