Breaking News

Claude Le Roy revient sur l’élimination du Togo de la CAN 2019 pour situer les responsabilités. Le sélectionneur des Eperviers reconnait être le premier coupable de cet échec mais estime que l’état de la pelouse du stade municipal de Lomé et la Confédération Africaine de Football (CAF) en sont aussi pour quelque chose. Il ne manque pas  l’occasion de dévoiler son projet avec l’équipe nationale du Togo.  

Le sit-in organisé samedi à Lomé pour exiger le départ de Claude Leroy de la tête de la sélection nationale togolaise n’est pas allé à son terme. La manifestation, pourtant autorisée devant le Stade Municipal de Lomé, a été dispersée à coups de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre et de sécurité.

Emmanuel Sheyi Adebayor dit adieu à la sélection nationale. Le capitaine des éperviers avait indiqué à la veille de la 6è journée des éliminatoires CAN Egypte qu’il se préparait à jouer son dernier match contre le Bénin. Lundi, il a joint l'acte à la parole. L’attaquant d’Istanbul Basaksehir quitte le nid des éperviers et entend transmettre le flambeau à la nouvelle génération.

Ceux qui espèrent la retraite internationale de l’attaquant togolais, Emmanuel Sheyi Adebayor doivent encore attendre. Le capitaine des Eperviers qui a déclaré à la veille du match Bénin-Togo qu’il se peut que le match de dimanche soit son dernier avec le Togo, est loin de faire ses adieux à la sélection nationale. Pour le joueur, l’heure n’est pas de parler de sa retraite internationale mais de l’élimination du Togo à la CAN Egypte 2019.

Les éperviers du Togo ont été battus dimanche à Cotonou par les écureuils du Bénin dans le cadre de la 6ème et dernière journée des éliminatoires CAN Egypte 2019. Score final 2 buts contre 1. Conséquence l'équipe du Togo termine dernière du groupe D et est éliminée de la course à la CAN. Une élimination qui repose la question de la gestion de l'effectif des Eperviers par Claude Leroy depuis son arrivée sur le banc du Togo.

Emmanuel Adebayor vit ses dernières heures dans le nid des Eperviers. Présent à Lomé avec l’équipe nationale, dans le cadre des préparatifs du match décisif contre le Bénin, l’attaquant international togolais a indiqué que sa retraite internationale pourra commencer dès dimanche prochain. Mais avant, il promet au public sportif togolais d’arracher la qualification du Togo pour la CAN 2019.

Le sélectionneur des éperviers a publié mardi la liste des joueurs convoqués pour la dernière journée des éliminatoires CAN Egypte 2019 qui se jouera contre le Bénin. On note dans la liste de Claude Le Roy le retour d’Alaixys Romao, le capitaine Rémois, écarté de la sélection nationale depuis l’élimination du Togo à la CAN 2017.  Le technicien français n’a pas manqué de convoquer l’éternel Emmanuel Adebayor, actuellement sans temps de jeu en club.

Jacques-Alaixys Romao, le capitaine du club Stade de Reims pourrait signer son come-back en sélection nationale, lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN Egypte 2019).  Absent de l’équipe nationale depuis l’élimination du Togo à la CAN 2017, le milieu de terrain de 35 ans  semble avoir  séduit Claude Leroy ces derniers mois. Le coach des éperviers a émis  lundi son intention de discuter avec le joueur du match Bénin-Togo qui se joue le 24 mars prochain.

Les Eperviers du Togo auront du mal pour se qualifier à la CAN 2019 dont la phase finale se déroulera au Cameroun. Conséquence de leur lourde défaite enregistrée dimanche à Lomé face aux Fennecs d’Algérie. C’est impuissant que Claude Leroy a vu son équipe couler sur la marque de 1-4 au Municipal de Lomé. Le Togo se met ainsi en difficulté et devra aller chercher sa qualification face au Bénin lors de la dernière journée des éliminatoires à Cotonou.

Les Eperviers du Togo se préparent activement leur prochain match des éliminatoires de la CAN 2019. Dimanche, l'équipe nationale togolaise affrontera l'Algérie au Stade Municipal de Lomé. Si lundi et mardi, les séances d'entraînement se sont bien déroulées et sans souci, mercredi, ce sont des Hommes de Dieu qui ont occupé le terrain en lieu et place des poulains de Claude Le Roy, obligés de se déporter sur le terrain de l’Etat-Major général de l’armée togolaise.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer