Breaking News

Les Eperviers du Togo ont été tenus en échec dimanche au stade municipal de Lomé par les Ecureuils du Bénin dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019. La 18ème confrontation, toute compétition confondue  entre les deux pays frontaliers, s'est soldée par un score nul et vierge de 0 but partout.

Il est le dernier à rejoindre mercredi le nid des Eperviers en rassemblement depuis le début de semaine dans le cadre de la  deuxième journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019. Emmanuel Sheyi Adébayor attache du prix à la rencontre Togo-Bénin prévue dimanche au stade omnisport de Lomé. Le capitaine des Eperviers a évoqué l’importance du match et la nécessité de venir en aide aux jeunes joueurs pour un résultat probant.

Les Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019 reprennent début Septembre. Les Eperviers du Togo affrontent dans le cadre de cette 2e journée les Ecureuils du Bénin. Battus lors de la première journée par l’Algérie, le Togo se doit de faire un résultat pour se reclasser dans le groupe. Claude Leroy vient d’arrêter une liste de 22 joueurs devant faire le job le 09 septembre prochain à Lomé.

Des binationaux et plusieurs jeunes joueurs locaux sont présélectionnés pour la première fois en équipe A des éperviers du Togo. Samuel Assamoah, James Oloufadé, Kévin Denkey, Barcola Malcolm… et autres  font partie de la pré-liste de 34 joueurs dévoilée mardi par Claude Leroy dans le cadre des éliminations CAN 2019.  Le sélectionneur a convoqué des habitués comme le capitaine  Emmanuel Sheyi Adebayor, Floy Ayité et Atakora Lalawele.

La délégation togolaise actuellement en France dans le cadre du Festival international de Toulon- Tournoi Maurice Revello 2018 est confrontée à une situation difficile. L’un des joueurs ayant participé à la présélection et qui a été recalé par la suite s’est volatilisé dans la nature. L’information tombe alors que les Eperviers espoirs, auteurs de bons résultats jusque-là, préparent activement leur dernier match contre le Japon le 7 juin.
 

Ce 8 janvier 2018, les togolais se souviennent encore de l’attaque du bus de la délégation togolaise dans l’enclave de Cabinda (Angola) alors que l’équipe togolaise se rendait en Angola dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2010). Huit (8) ans après cette fusillade qui a coûté  la vie à 2 togolais et fait plusieurs blessés, le Front pour la libération de l’Enclave de Cabinda (FLEC) à qui l’attaque avait été attribuée se confie à la rédaction de Togo Breaking News et fait une cinglante révélation.

Les Togolais sont enfin situés sur les dépenses effectuées par l'équipe nationale de football et son staff à la Coupe d'Afrique des Nations Gabon 2017 (CAN 2017). Les comptes de la participation du Togo à la compétition ont été présentés mardi,  plus de 10 mois après.

Les Eperviers du Togo ont battu dimanche les Dodos de l’Île Maurice dans le cadre des journées FIFA du mois de novembre. L’équipe de Claude Leroy qui prépare une rencontre capitale contre le Bénin dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019, a pulvérisé l’équipe mauricienne par 6-0.

Ce  n'est pas toujours la bonne forme pour les éperviers du Togo. L'équipe nationale du Togo a encore perdu en amicale lundi face aux flammes du Malawi. Score à l'arrivée 1 but contre 0.

Les Eperviers du Togo ont battu jeudi en match amical, les Mena du Niger en match comptant pour les journées FIFA du mois de septembre. Le match s’est soldé par le score de 2 buts à 0 en faveur du Togo.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer