Breaking News

Les Eperviers du Togo se préparent activement leur prochain match des éliminatoires de la CAN 2019. Dimanche, l'équipe nationale togolaise affrontera l'Algérie au Stade Municipal de Lomé. Si lundi et mardi, les séances d'entraînement se sont bien déroulées et sans souci, mercredi, ce sont des Hommes de Dieu qui ont occupé le terrain en lieu et place des poulains de Claude Le Roy, obligés de se déporter sur le terrain de l’Etat-Major général de l’armée togolaise.

Le bureau national de l’Association des Pasteurs et Evangélistes de la Génération du feu (APEGEF) retourne chez sa base pour une thérapie administrative. C’est à travers son habituel conseil consultatif tenu samedi à Lomé sur le thème « construction des organes administratifs ». Cette année, l’organisation du Conseil a été motivée par la récente tournée nationale faite par le Visionnaire de l’Association au Togo. 

Le phénomène de la profanation des lieux de culte et de prière au Togo touche aussi les Eglises. Après les Mosquées, une partie d'une Eglise Baptiste sise à Agoè-Nyiévé a été brûlée dans la nuit du 06 au 07 septembre. Le gouvernement condamne et déplore l'acte et promet à la communauté chrétienne de retrouver les auteurs pour les traduire à la justice.

L’Eglise en mission pour le salut international (EMS) créée en février 1998 pour apporter l’évangile du salut à tout le monde entier célèbre cette année son 20e anniversaire. Les activités devant marquer cette célébration sont en cours depuis avril dernier. Vendredi, les pasteurs Samuel Koffi Eklou et François Kokou Azianvi, respectivement coordonnateur et président du bureau exécutif de l’église ont donné une conférence de presse sur son impact au sein de la communauté. Les responsables et les fidèles de cette église veulent saisir l’occasion de ce jubilé de porcelaine pour témoigner leur reconnaissance à Dieu.

Les Pasteurs du Togo pourraient dorénavant parler d’une même voix pour mener à bien la mission à leur confiée voire pour se défendre face à certains critiques qu’ils essuient de temps à autre. Et ceci grâce au  Syndicat des pasteurs We are one de Togo (SYNPAWAOTO) porté sur les fonts baptismaux le mois dernier.  Le Syndicat des pasteurs qui est une première dans la profession du ministère ecclésiastique au Togo a fait sa sortie médiatique mardi à Lomé.

L’église "le Ministère International de Prière de Changement (MIPC)" s’est réveillée ce matin sous le choc. Le bus de l’église qui sert de transport gratuit à ses fidèles a été incendié par des individus non identifiés  dans la nuit de dimanche à lundi. Pour l’heure on ignore les motivations des acteurs mais tout porte à croire qu’il s’agit d’un acte prémédité qui a visé le Temple du Changement.

L’Eglise « Ministère International de Prière du Changement (MIPC) » a célébré dimanche à Lomé ses 15 ans de vie. L’Eglise biblique « Salut et vérité » qui a commencé son ministère  avec  4 personnes sous un cocotier a été inondée de  fidèles chrétiens  à ce  jour d’anniversaire où tous ont essentiellement prié pour la paix au Togo. Joseph Kodjo Adjognon,  dans sa prédication  croit en la résolution de la crise politique  actuelle du pays  d’ici aout prochain. Le fondateur du Ministère a saisi l’occasion pour congratuler la justice togolaise pour le professionnalisme dont elle  a fait preuve en début de cette année au cours d’une  imaginaire affaire de viol le concernant.

De nos jours l’évangile est apporté aux fidèles mais sous la forme de tricherie. Le peuple est pilé. Ces portions de phrases sont du Révérend Pasteur Ablam Amouzouvi, Président de New Way for Africa.  Le mouvement religieux qui aspire redistribuer de nouvelles valeurs aux chrétiens a organisé jeudi à Lomé un séminaire international des ouvriers de Dieu sur le thème « Bâtir l’Eglise, transformons des vies ». Plusieurs objectifs ont été assignés à cette rencontre, notamment la reconstruction de la maison du Seigneur. Un message d’espoir a été adressé au peuple togolais à l’issue du séminaire.

L’Eglise Pentecôtiste Ministère International le Réveil des Derniers Temps a servi de cadre dimanche à la cérémonie de remise de diplôme à 35 chrétiens de plusieurs églises.  Diplômés de l’Institut Biblique Elie (I.B.E), ces récipiendaires sont dorénavant affermis dans la vérité et capables de faire la volonté de Dieu. C’est la cinquième vague qui vient de sortir de cet institut créé il y a 11 ans par le Révérend Dieudonné Adadzi.

De retour d’Abudja où il a présidé samedi la 52e conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé est allé rendre grâce à Dieu dimanche au Stade de Kégué aux côtés de la communauté chrétienne du Togo. C’était à l’occasion de la Journée nationale de reconnaissance à Dieu organisée cette année par le Conseil chrétien du Togo.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook