Breaking News
MIRAMBEAU

WAO Afrique et les Parlementaires Sans Frontières pour le Droit des Enfants au Togo (PSF/DE-Togo) ont démarré mercredi la campagne mondiale « 100 millions pour 100 millions ». Pour la première expérience,  les responsables de la campagne initiée par le Prix Nobel de la paix,  Kallash Styarthi étaient au Collège Protestant de Lomé où ils ont sensibilisé les élèves  sur la nécessité de l’éducation scolaire. L’événement a été couplé de la présentation  de « Sarafina ou Un Destin brisé », une nouvelle écrite par le Togolais Moise O. Inandjo.

Le ministère du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a tenu vendredi à Lomé une séance de sensibilisation à l’endroit des jeunes. La séance placée sous le thème: « les facteurs de réussite et le comportement des élèves à l’école » clôturait les activités du Programme Vacances utiles et Citoyennes de 2017.

La 2è édition de "Super vacances" a pris fin samedi à l'école Helen C. Bilingual International School (HCBIS) sise à Lomé. Pendant quatre semaines les petits venus de différents établissements  scolaires se sont régalés à travers diverses activités ludiques. Un événement dont le succès a été au-delà des attentes, selon les initiateurs.

Après les services des téléphones mobiles, il sera désormais possible pour les candidats aux différents examens et concours au Togo d’accéder à leurs résultats depuis chez eux grâce à l’application SuiSco.

Le Groupe de travail mis en place le 18 janvier dernier par le Premier Ministre pour réfléchir sur les problèmes auxquels est confronté le secteur de l’éducation au Togo a clôturé ses travaux vendredi à Lomé. Les travaux ont abouti à plusieurs conclusions portant sur la question du Statut particulier de l’enseignant togolais, l’enseignement confessionnel et les autres défis à relever dans le secteur. 

La phase 2 du Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI-2) est désormais dans sa période active. Des manuels de mathématiques et de français ont été distribués aux élèves du Cours préparatoire 1ère année (CP1). L’apothéose de cette distribution a eu lieu jeudi à Lomé sous la présidence du ministre Komi Tchakpele des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle.

Difficile de se prononcer sur le dénouement de la  crise qui secoue le monde  éducatif togolais depuis le début de la rentrée scolaire 2016-2017. Malgré la participation de la Coordination Syndicale des Enseignants du Togo (CSET) à la séance de jeudi du groupe de travail sur le système éducatif, on ne sait rien quant à une cessation des grèves à répétition dans les très prochains jours.

Une nouvelle séance du Groupe de travail sur le système éducatif au Togo s’est tenue jeudi à Lomé. Sous la présidence du ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara, les discussions ont porté sur les affectations, l’intégration des enseignants auxiliaires, les cotisations à la caisse nationale de sécurité sociale et surtout le statut particulier de l’enseignant togolais. La CSET a participé à cette séance.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) questionne le mandat social de Faure Gnassingbé. Dans un communiqué publié lundi dont « Togo Breaking News » a copie, le mouvement de défense des droits de l'homme demande au Président de voler au secours des milliers de candidats incapables d'apprêter leurs dossiers scolaires pour les examens de fin d'année 2016-2017. 

Partager  les principaux points du rapport bilan du Système d'Information pour le Management de l'Alphabétisation et de l'Éducation non Formelle (SIM AENF), c'est l'objectif d'une rencontre ouverte vendredi à Lomé. L'initiative est de  l'Équipe Nationale Technique qui poursuit ses efforts en vue de parvenir à réduire de moitié le taux d'analphabétisme au Togo d'ici 2030.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer