Breaking News

Le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK), la voix des sans voix  répond au ministre de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame qui soutient qu'il vaut mieux sursoir toute manifestation publique dans la ville de Sokodé pour des raisons de sécurité et de sûreté jusqu'à nouvel ordre. Se prononçant publiquement mercredi, le pasteur Edoh Komi a dénoncé une fuite de responsabilité du ministre.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) lève de nouveau la voix et évoque le triste sort des enseignants volontaires du Togo. Dans un communiqué rendu public mercredi, le mouvement appelle le gouvernement à agir avec circonspection pour régler les arriérés dus et accélérer le processus d'intégration de ces derniers au corps des enseignants du Togo.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) ne souhaite plus voir les citoyens et institutions continuer par se  détourner des textes de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH).  Le Mouvement a procédé jeudi à Lomé au lancement du projet " Faisons connaître et respectons les droits de l'homme partout".

L’Alliance nationale pour le Changement (ANC) a condamné l’arrestation du Pasteur Edoh Komi et exige sa libération immédiate. Dans une note rendue publique et signée par son premier Vice-président, Patrick Lawson, le parti de Jean-Pierre Fabre dénonce un climat d’intimidation, d’insécurité et de peur, créé et entretenu à dessein, notamment dans la perspective des prochaines élections.

S'opposer farouchement aux pratiques homosexuelles c'est bien, voter une loi à l'hémicycle pour les interdire c'est encore mieux. C'est que le Mouvement Martin Luther King (MMLK) demande au gouvernement togolais  après son non catégorique à ce fléau lors de son dernier passage à l'Évaluation Périodique Universelle (EPU) des droits de l'homme à Genève.

Tsunami social, c'est comme cela que le Mouvement Martin Luther King ( MMLK) qualifie la dernière augmentation des prix des péages au Togo. Le Mouvement du Pasteur Edoh Komi, dans un communiqué publié dimanche demande aux usagers de la route de faire fi de cette décision du gouvernement et faire bloc pour se faire entendre. 

Le Président du Mouvement Martin Luther King n'est pas du tout content de l'organisation des transports routiers sur les axes Lomé-Cotonou (Bénin) et Cotonou-Lagos (Nigéria). Dans une lettre ouverte qu'il vient d'adresser aux Chefs d'Etat de ces trois pays, Pasteur Edoh Komi parle de conditions déplorables et inhumaines (des passagers)  qui doivent être améliorées illico presto. 

Vers la fin de l'année dernière, il n'y avait presque pas un seul jour où on ne parlait pas de braquage, ou de cambriolage ou encore d'assassinat dans un quartier de Lomé. Paradoxalement jusqu' au début de cette année, la capitale togolaise a retrouvé sa sécurité  d'avant grâce à un nouveau dispositif sécuritaire mis en place par le ministre Yark Damehane. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook