Le Projet de développement rural de la plaine de Djagblé (PDRD) fait couler de l’eau à flot dans la localité. Dans le cadre dudit projet, 2 réseaux de mini-adduction d’eau potable ont été réceptionnés vendredi par les habitants. Le PDRD  dont la finalité est d’améliorer les conditions de vie des populations est piloté par le ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique.

L’Association togolaise des consommateurs (ATC) a à cœur la défense des intérêts des citoyens togolais. Pour mieux remplir cette mission, elle a initié un programme de renforcement des capacités de ses membres. Dans le cadre de ce programme, une séance d’information s’est tenue samedi à Lomé et a permis aux participants d’être outillés sur les missions de l’Autorité de réglementation des secteurs de l’électricité et de l’eau (ARSE).

La consommation d’eau potable fournie par la Togolaise des Eaux (TDE) sera désormais onéreuse. Dans un arrêté interministériel en date du 09 août, le gouvernement décide de revoir à la hausse le prix de vente d’eau potable sur tout le territoire. Dans le même temps, l’Ordre national des médecins et l’Association des médecins privés du Togo annoncent une augmentation des tarifs de leurs prestations à partir du mois de septembre.

La Togolaise des Eaux (TDE) tient depuis mardi à Lomé une rencontre de renforcement des capacités des opérateurs africains de l’eau en suivi et contrôle de la qualité de l’eau. Organisée en partenariat avec l’Association Africaine de l’Eau (AAE), la rencontre entend appuyer les laboratoires « Mentees » impliqués dans le programme AfricaCap à élaborer leurs manuels de Gestion technique de laboratoire.

La Convergence Globale des Luttes pour la Terre et l’Eau (CGLT-Togo) se prépare pour la caravane ouest-africaine droit à la terre et l’eau qui démarrera  le 10 novembre prochain. En prélude à cette manifestation qui entend revendiquer le droit des paysans à la terre et à l’eau, l’organisation s’est réunie mardi à Lomé pour une séance de travail. A l’issue, des recommandations ont été formulées à l’intention des autorités nationales en vue l’amélioration des conditions de vie des populations rurales.

La Société Togolaise des Eaux S.A (TDE) honore son engagement à relever le défi d’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement adéquat aux populations togolaises. Elle a ouvert vendredi une nouvelle agence à Agou-Gadzépé dans la préfecture d’Agou (90 km au nord-ouest de Lomé). L’Agence TDE d’Agou-Gadzépé devra mettre fin au calvaire des habitants de la localité et favoriser l'accès à l'eau potable dans la préfecture.

Les populations togolaises pourront prochainement disposer de l’eau potable et voir les maladies hydriques qui font ravages dans les milieux ruraux diminuées. Ceci grâce à l’utilisation des purificateurs dotés d’un système de filtrage mobile d’eau, à utilisation facile, personnel ou familial, sans ajout de produits chimiques comme des comprimés de chlore. La technologie a été présentée jeudi à Lomé par la société allemande Filtron qui fabrique des filtres dénommés « Filtron Camp ».

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer