UE COVID

La Société Togolaise des Eaux (TdE) a réceptionné ce week-end les nouveaux réservoirs modulaires. Ils ont été mis en service dans les huit (8) localités de la région de la Kara où ils ont été érigés. Ces équipements mettent fin à la pénurie d’eau dans cette région.

La Société Togolaise des Eaux (TdE) a prévenu mercredi sa clientèle des perturbations qui interviendront dans la fourniture d’eau potable. Le problème concerne plusieurs quartiers de Lomé et procède d’une panne électrique survenue sur les installations de l’usine de production de Cacaveli.

La Société Togolaise des Eaux, (TDE) a annoncé il y a quelques semaines la gratuité de la tranche sociale de l’eau ainsi que la gratuité de l’eau portable aux bornes fontaines sur toute l’étendue du territoire. Mais il a été constaté que certains gérants et des Comités de développement continuent de vendre l’eau aux populations. La TDE insiste sur la mesure de gratuité et appelle les populations à dénoncer les contrevenants

Des mesures sociales pour accompagner la population togolaise durant la crise de la pandémie du Coronavirus continuent d’être prises. Mercredi, la Société togolaise des eaux (TDE) a annoncé que la prise de l'eau aux bornes fontaines sera gratuite sur toute l'étendue du territoire national jusqu’en juin prochain.

La Togolaise des Eaux (TDE) démonte  des allégations de contamination au coronavirus (covid-19) de l’eau de robinet au Togo. Sur le sujet, le directeur général  de la société a édifié lundi des organisations sur le processus de traitement de l’eau à la TDE qui reste conforme aux normes de l’OMS. A l'arrivée, les deux parties ont invité les consommateurs à ne pas se fier à « des déclarations mensongères ». De même, ils rappellent à la population  que l’eau est au centre des mesures de prévention contre la pandémie du coronavirus.

Le Ministre de l’Eau, de l’Equipement rural et de l’Hydraulique Villageoise, Antoine Lekpa Gbegbeni a annoncé vendredi de nouvelles dispositions prises par la TDE  au profit de la population togolaise. La mesure détermine la tranche sociale de l’eau qui est de 10 m3 chaque mois.

En vue de faciliter la desserte en eau potable dans la région de la Kara, plusieurs chantiers sont entrepris. Vendredi dernier, le Directeur général de la Togolaise des eaux (TdE), Yawanke Waké Gbati et le Directeur général de la Société de Patrimoine Eau (SP EAU), Assoutom Koumayi ont sillonné les sites. Ils se sont rendus dans les localités de Kanté, Niamtougou, Kara et Kémérida. Constat général : les travaux vont à merveille.

Amou-Oblo a renoué mercredi avec une desserte normale en eau potable. Cette évolution fait suite au mouvement spontané des femmes de la localité qui n’avaient plus accès à l’eau au niveau des fontaines publiques érigées par des ONGs en faveur des Comité Villageois de Développement (CVD). Saisi du problème, le député-maire, Mey Gnassingbé a œuvré pour un retour à la normale.

La Togolaise des Eaux (TDE) se révèle davantage à sa clientèle. Présente à la 16è Foire Internationale de Lomé, la société en charge de la production et de distribution d’eau potable au Togo a présenté jeudi ses nouveaux services et offres. A l’arrivée, la société reconnait certes avoir changé beaucoup de choses ces derniers temps mais estime qu’elle n’a jamais augmenté le prix de l’eau.

Le Projet de développement rural de la plaine de Djagblé (PDRD) fait couler de l’eau à flot dans la localité. Dans le cadre dudit projet, 2 réseaux de mini-adduction d’eau potable ont été réceptionnés vendredi par les habitants. Le PDRD  dont la finalité est d’améliorer les conditions de vie des populations est piloté par le ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique.

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer