Les populations de Logowomé (7 km d’Afagnan) sont actuellement sous le choc. Il est produit dans cette localité un crime odieux dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 octobre dernier. Un jeune homme de 32 ans a tué son père pour posséder les terrains, afin de les vendre.

Le corps sans vie d’une jeune fille de 17 ans a été retrouvé lundi matin à Kara. Ce drame s’est produit alors que celle qui venait d’obtenir son BAC-II assistait, avec sa famille, à un spectacle au Palais des Congrès de la ville en marge des Evala.

Un togolais, expert-comptable de profession a été égorgé le week-end dernier par sa femme, affirment plusieurs témoins. Selon les informations, la dame a été aidée par des hommes qui ont pris la fuite juste après le forfait. La femme a été arrêtée. Les autres meurtriers sont activement recherchés par les forces de sécurité.

Les faits se sont déroulés le week-end dernier et l’affaire fait grand bruit dans toute Lomé. Cinq policiers ont été victimes d’un grave accident au niveau du Contournement de Lomé. Seulement, il a été difficile de déterminer les circonstances de ce drame. Aux nouvelles, on se rend compte qu’il y a eu un manque de retenue.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer