Les activités de l’Association des commissionnaires agréés en douane (ACAD) sont lancées vendredi à Lomé. L’organisation entend redonner du tonus et le confort au secteur du transit et de la logistique. Elle compte jouer un rôle de premier plan dans la professionnalisation du métier. Mission que relèvera l’équipe de 12 membres élue à sa tête et qui est présidée par Charles Kokouvi Gafan.

Les députés togolais ont adopté mardi à l’unanimité le projet de loi portant le code national des douanes. Cet instrument vient compléter et amender la loi n°003 du 28 avril 2014 portant code national des douanes 2014. Le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya a salué une loi qui offre aux  opérateurs économiques, un cadre d’exercice et de régulation des échanges qui garantit la célérité, la transparence et l’équité.

Les réformes économiques entreprises, depuis quelques années déjà, par le gouvernement n'excluent pas le secteur des transports. En ce qui concerne le transport routier, la Direction des Transports Routiers (DTR) s'y applique, avec rigueur. A ce jour, plusieurs sont les modernités introduites dans les procédures d''immatriculation des engins. L’une des finalités étant de venir à bout des faux frais.

L’Union Professionnelle des Agréés en Douane du Togo (UPRAD-TOGO) tient depuis mercredi  à Lomé la première édition des journées des commissionnaires en Douane agréés. Il s’agit de 3 jours de rencontre et de formation de ces acteurs majeurs de l’économie togolais. C’est le Commissaire des douanes, Kodjo Adedze qui a ouvert les travaux en présence de Germain Meba, le Président de la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT).

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer