Breaking News

Il est l’un des acteurs qui gouvernent le Togo aux côtés de Faure Gnassingbé. Dama Dramani, ancien Secrétaire général du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT, devenu depuis avril 2012 Union pour la République)  a, depuis son élection comme président de l’Assemblée nationale en 2013, joué la carte de l’apaisement et du rassemblement. Mais peine perdue. Certainement que son passé et sa loyauté pour le régime de Faure Gnassingbé dont il est un influent cacique empêchent  les acteurs politiques, notamment ceux de l’opposition d’écouter ses multiples beaux discours prononcés lors des séances de la représentation. Toujours inaudible, la 2e personnalité de l’Etat annonce sa retraite… parlementaire.

Après 3 mois de vacances, les députés togolais ont repris les chemins de l’Assemblée nationale. La première session ordinaire de l’année 2018, qui est théoriquement la dernière session de cette législature, s’est ouverte mardi à Lomé. A l’ouverture, le président de l’institution, Dama Dramani a évoqué le risque de terminer cette session dans un contexte catastrophique pour cause de la crise sociopolitique que connaît le pays. De ce fait, il a invité les députés à tout mettre en œuvre pour que la législature s’achève dans une ambiance de convivialité.

Karim Shérif l'ambassadeur de l'Egypte au Togo a été reçu en début de semaine par le Président de l'Assemblée nationale togolaise Dama Dramani. Le diplomate égyptien était allé transmettre les félicitations de l'Egypte au Togo pour sa désignation à la présidence de la CEDEAO. Occasion également de remettre à Dama Dramani une invitation à se rendre au pays des pharaons.

« Après la mise en demeure par la Cour Constitutionnelle de devoir réexaminer en commission puis en séance plénière la proposition de loi, présentée par le groupe ANC–ADDI, vous avez au contraire affiché votre morgue ». C’est ce qu’écrit lundi Nicolas Lawson, le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) dans une lettre adressée au président de l’Assemblée nationale togolaise, Dama Dramani.

C’est parti pour la première session ordinaire de l’année 2017 du Parlement togolais. Ladite session a été ouverte mardi par Dama Dramani, le Président de l’institution en présence des délégations des assemblées sœurs du Ghana, du Mali, du Niger, de la RDC et de l’Etat de Katsina au Nigeria, etc.

Le Président de l'Assemblée Nationale togolaise, Dama Dramani vient d'avoir son invitation pour le 154eme anniversaire du Parlement égyptien et pour la conférence du Parlement panafricain. L’invitation lui a été remise mercredi au cours d'une audience qu'il a accordée à Mohamed Karim Shérif, l'Ambassadeur de la République Arabe d'Egypte au Togo.

Lors de la clôture de la première session ordinaire de l’année de l’Assemblée nationale togolaise jeudi, le président de l’institution, Dama Dramani a déploré l’absentéisme de plusieurs députés et le refus de certains ministres du gouvernement de répondre aux interpellations.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer