Breaking News

La fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC-COOP-CA). Ce regroupement attend parvenir à l’horizon 2022 à une production de 200.000 tonnes de coton-graine par an, avec 95% de qualité premier choix. Les médias togolais sont appelés à accompagner la vision stratégique en contribuant à la visibilité des initiatives de la FNGPC-COOP-CA. Avec le concours de l’Observatoire togolais des médias (OTM), une quarantaine de journalistes et patrons de presse ont été outillés dans ce sens.

L’ONG Inades-Formation Togo a présenté jeudi à Lomé les résultats d’une étude réalisée sur l’introduction des OGM dans les cultures cotonnières, notamment le coton BT au Burkina-Faso. L’étude a été pilotée par la Coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (COPAGEN). A l’occasion, Sena Adessou, le Directeur d’Inadès-Formation a expliqué que les OGM ne vont pas panser la plaie de la faim en Afrique pour cause de leurs impacts négatifs.

La campagne cotonnière 2016-2017 a pris fin depuis le 8 mai dernier avec les dernières opérations de collecte, d'évacuation et d'égrenage. Jeudi, la nouvelle campagne a été lancée par le Directeur général de la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) en présence des principaux acteurs de la filière réunis actuellement à Kara.

La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) mène actuellement à travers le pays, une campagne de de récompenses aux meilleurs producteurs, productrices et groupements de producteurs de coton de la campagne 2014/2015.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer