Breaking News

L’organisation judiciaire en République Togolaise est en train d’être revue. La nouvelle démarche s’inscrit dans la suite du vaste programme de modernisation de la justice entamé depuis 2005 et dont le but est de faire du Togo, un Etat de droit, garantissant les droits fondamentaux de l’Homme. La réforme, entreprise conformément à l’axe 3 du Plan national de développement (PND), introduit plusieurs innovations dont la création des Tribunaux de grandes instances au niveau des régions du pays.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CMS) poursuit la vulgarisation du « Guide du droits et obligations du justiciable » et de la « Directive sur l’éthique et la déontologie du magistrat ». Après les régions des Savanes, de la Kara et centrale, l’équipe du CSM conduite par son président, Akakpovi Gamatho, également président de la Cour Suprême du Togo a posé ses valises jeudi à Atakpamé dans la région des Plateaux.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer