Breaking News

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) est revenu vendredi sur l’ouverture de la 1ère session ordinaire de l’année 2019 de la 6ième législature de l’assemblée nationale. La formation politique présidée par Agbeyome Messan Kodjo se félicite du fait qu’une place de choix soit réservée aux réformes institutionnelles et constitutionnelles. Au-delà, le MPDD insiste sur la nécessité de conduire les prochains processus électoraux dans un esprit républicain.

A peine une semaine après leur prestation de serment, les membres de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) viennent de se doter d’un bureau. Présidé par Tchambago Ayassor, le bureau aura la responsabilité d’impulser les activités de l’institution en charge de l’organisation et de la supervision des prochaines échéances électorales. Les sous-commissions ont également été mises en place.

La nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) est désormais en place. Les nouveaux membres la composant ont prêté serment jeudi devant la Cour constitutionnelle. C’était en présence de la Présidente de l’Assemblée nationale Tsegan Yawa et le ministre de l’administration territoriale, des collectivités locales et de la décentralisation Payadowa Boukpessi. Et juste après la cérémonie, les 17 commissaires ont tenu une séance à l’issue de laquelle ils ont mis en place un bureau d’âge.

L'Assemblée nationale togolaise a procédé vendredi à la mise en place de la nouvelle équipe de la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI). Les 5 représentants de la majorité et les 5 de l’opposition parlementaire ont été nommés tandis que les 3 représentants des partis extraparlementaires ainsi que les 3 de la société civile ont été élus. Le représentant de l’administration est également connu. Cette CENI ainsi mise en place sera en charge de l’organisation des prochaines élections locales mais aussi de la présidentielle de 2020.

L’assemblée nationale togolaise procédera bientôt à l’élection de six  (6) personnalités pour représenter les partis extra-parlementaires et les organisations de la société civile à la Commission Electorale  Nationale Indépendante (CENI). La démarche s’inscrit dans le cadre du renouvellement des membres de cette institution. Les partis membres de la Coalition de l’opposition vont-ils faire acte de candidature afin de siéger à la CENI ?

Contre vents et marées, les élections législatives ont été tenues au Togo le 20 décembre 2018. Avec le concours de la CEDEAO, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dirigée par le Prof Kodjona Kadanga et rejetée par la Coalition de l’opposition, a tenu jusqu’au bout. Les résultats du scrutin sont connus et les institutions qui en sont issues sont désormais en place. Les 13 membres de la CENI viennent de dresser le rapport général de l’organisation du scrutin. Le document sera transmis prochainement au Chef de l’Etat.

Le siège de la Commission Electorale Locale Indépendante (CELI) de Moyen-Mono a pris feu au petit matin de mercredi. La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) indique que l’incendie est causé par un court-circuit. Et malgré les nombreux dégâts enregistrés, l’institution présidée par Prof Kodjona Kadanga assure que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement du vote dans cette circonscription électorale.

La campagne pour les élections législatives du 20 décembre s’est ouverte mardi. Dans un message de circonstance, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Prof Kodjona Kadanga a invité les acteurs politiques, les candidats et les populations à œuvrer pour une campagne réussie. 12 partis politiques et une vingtaine de listes d’indépendants sont en course.

Le Conseil des Ministres du Conseil de l’Entente a tenu samedi à Lomé sa quatorzième réunion ordinaire sous la présidence du Prof Robert Dussey, ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine.  La réunion qui faisait suite à la 15è session  ordinaire du comité des experts du Conseil de l’Entente était consacrée essentiellement au programme d’activités et le budget 2019 du secrétariat exécutif. Le Conseil arrête un budget de 2,8 milliards pour 2019. Il réaffirme son soutien à la feuille de route de la CEDEAO et annonce l’envoi d’une mission d’observation pour les législatives du 20 décembre prochain.  

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) maintient le cap pour les élections législatives du 20 décembre. Mercredi, elle a procédé, à son siège, à la présentation de l’opération de détection des inscriptions multiples sur le fichier électoral, issu du dernier recensement. A l'issue, le président de la CENI annonce que près de 34 000 mineurs et plus de 38 000 enregistrements multiples ont été supprimés. 

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer