Premier pays réformateur en Afrique selon le classement Doing business 2020, le Togo ambitionne de faire mieux dans le prochain rapport. Le pays de Faure Gnassingbé a poursuivi les réformes par l’entremise de la Cellule Climat des Affaires (CCA-Togo ; ce qui a permis d’améliorer plusieurs indicateurs. La ministre déléguée, Sandra Johnson fait le point des nouvelles réformes. Pour la Coordinatrice de la CCA, il s’agit de réformes audacieuses destinées à satisfaire les investisseurs.

La mission de la société Bloomberg New Energy Finance (BNEF) dans le cadre de la réalisation de l’étude indépendante Climatescope 2018 s’est achevée vendredi dernier. De manière générale, il ressort que la mission conduite par Eléonore Lazat s’est bien déroulée et les autorités togolaises souhaitent établir avec BNEF un partenariat stratégique pour accompagner le Togo dans ses efforts du développement des énergies renouvelables.

La Société Bloomberg New Energy Finance a entamé la réalisation de l’édition 2018 de l’étude « Climatescope » consacrée à la mesure de l’évolution économique, financière et technologique dans le secteur des énergies renouvelables dans une centaine de pays en développement à travers le monde. Elle vient de dépêcher au Togo une mission conduite par Eléonore LAZAT. La délégation a tenu mercredi une séance de travail avec la coordinatrice de la Cellule climat des affaires (CCA), Sandra Johnson. Des responsables du secteur de l’énergie, des partenaires au développement, du secteur privé et de responsables d’ONG, de même que Dédé Ekoué, ministre, Conseillère du Chef de l'Etat togolais ont également pris part à la rencontre. 

Les autorités togolaises sont résolues à attirer des investisseurs étrangers au Togo et motiver des togolais à investir pour le développement économique du pays. Cette volonté s’est manifestée ces dernières années à travers la mise en œuvre de plusieurs réformes destinées à améliorer le climat des affaires. La mission est désormais confiée à la Cellule climat des affaires (CCA) créée le 29 septembre 2017. La CCA aura la charge de coordonner les efforts interministériels pour assurer une synergie et une efficacité de l’action gouvernementale en matière des réformes économiques. La structure dirigée par la Secrétaire d’Etat, Sandra Johnson a décidé de vulgariser les avancées déjà enregistrées. Parmi ces avancées la possibilité de créer désormais au Togo son entreprise totalement en ligne et en seulement une journée. De plus, plusieurs réductions d’impôts sont décidées dans la loi des finances 2018 de façon à inciter les investisseurs à créer des entreprises. Les entreprises existantes ne sont pas laissées pour compte.

Le gouvernement togolais a entrepris ces dernières années plusieurs réformes destinées à améliorer le climat des affaires qui demeure l’une de ses priorités. Le 29 septembre 2017, le Chef de l’Etat togolais a mis en place la Cellule climat des affaires (CCA) dont la mission est de coordonner les efforts interministériels pour assurer une synergie et une efficacité de l’action gouvernementale. La CCA devra également veiller à la mise en œuvre effective des réformes et mettre en place un plan de diffusion et de sensibilisation. Cette semaine, la cellule dirigée par la secrétaire d’Etat, Sandra Johnson a formé plus d’une soixantaine de journalistes togolais. Sous les feux des projecteurs, l’une des réformes importantes qui est la mutation totale du titre de propriété.

Le gouvernement  togolais vient de marquer un nouveau pas crucial dans son  engagement à  devenir un hub  commercial tourné  essentiellement vers le tourisme des affaires dans la sous-région. La Cellule du Climat des Affaires (CCA) dont le décret de création a été pris en Conseil des ministres le 23 novembre dernier a officiellement lancé ses activités mardi à Lomé. La cérémonie a été couplée de l’atelier de validation du plan d’actions pour l’amélioration du climat des affaires au Togo à court et à moyen terme. C’est le Premier ministre, Komi Selom Klassou qui a présidé la session en présence des membres du gouvernement, des ambassadeurs accrédités au Togo, des acteurs du  secteur privé et des  partenaires financiers et techniques du Togo.

Une délégation conduite par le Premier ministre, Komi Selom Klassou a effectué lundi une visite  à la Chambre du  Commerce d' Industrie du Togo (CCIT) en vue de  s’assurer de la bonne application des dernières mesures prises  par le gouvernement pour l’amélioration du climat des affaires. M. Klassou est allé également déblayer le terrain au Chef de l’Etat qui entend rencontrer les jeunes entrepreneurs dans les mois à venir.

Le gouvernement togolais  poursuit ses initiatives pour l'amélioration du climat des affaires dans le pays. Il a annoncé en Conseil des ministres vendredi, la création de la Cellule du Climat des Affaires (CCA). La Cellule qui succède à la mise en place de l'OTR, du SEGUCE, du BIC et du CFE entend relever le défi de l'implémentation efficace et efficiente des différentes réformes.

Une vingtaine d’apprenants (primaire-collège et lycée) a bénéficié du programme de formation en informatique "Vacances utiles CCA2017" initié par la start-up CCA sise à Agoé (banlieue nord de Lomé). Les bénéficiaires du programme cette année, issus pour la plupart des milieux défavorisés ont été durant tout le mois d’aout 2017, formés à la maitrise du clavier, des logiciels de base (Words, Excel) et à l’Internet.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer