Breaking News

Le programme SOS Village d’Enfants d’Atakpamé a achevé jeudi la formation des membres de la communauté éducative sur la discipline positive. La formation s’est déroulée en 2 phases du 15 au 16 et du 17 au 18 Avril à Atakpamé. Elle a réuni plus de 75 participants. 

Depuis son ouverture, le Programme SOS Villages d’Enfants Atakpamé mène plusieurs projets dont le Programme de Renforcement de la Famille (PRF). Ledit projet a pour but de garantir aux enfants qui courent le risque de perdre la prise en charge de leurs familles de grandir dans une famille aimante. Dans ce sens, les responsables de SOS Villages d’Enfants Atakpamé travaillent directement avec les familles et les communautés afin qu’elles protègent efficacement et prennent en charge leurs enfants. Malgré des défis qui restent à relever, le projet a permis d’atteindre des résultats remarquables dans les différentes communautés dans lesquelles il est déroulé.

Dans le cadre de l’extension de ses activités, SOS Togo a ouvert un nouveau programme  à Atakpamé le 30 Mars 2017. L’ouverture du programme « SOS Villages d’Enfants Atakpamé » a été faite sur la base d’une étude de faisabilité à Atakpamé, qui a confirmé la nécessité d’intervention de SOS Villages d’Enfants dans cette localité. Les résultats de cette étude ont démontré l’existence d’un nombre important d’enfants de son groupe cible. Plus d’un an et demi après le début du programme, les résultats sont enviables et renforcent la détermination des responsables de l’organisation à continuer d’aider les enfants de cette partie du Togo. De même, plusieurs projets sont prévus dans la suite du programme.

Après plusieurs mois des cours, les élèves de l’école technique CEFORIP d’Atakpamé observent depuis quelques jours en semaine culturelle. Cette manifestation culturelle qui a démarré en début de semaine est placée sous le thème : « Quel est l’importance de la formation professionnelle ».

La vaccination contre la rougeole, la rubéole, de supplémentation en vitamine A et de déparasitage a été officiellement lancée ce lundi à Atakpamé (158 km de Lomé). Il s’agit d’une campagne gratuite qui se déroule sur toute l’étendue du territoire national. Elle concerne des milliers d’enfants âgés de 09 mois à 14 ans et jusqu’au 18 février prochain.

La Mairie d’Atakpamé tient depuis lundi un atelier de renforcement de capacité des agents techniques et responsables des CDQ et Association sur « la problématique de la gestion des déchets solides dans les villes moyennes et rôle des acteurs » à Atakpamé (158 km de Lomé). L’activité est financée par l’Union Européen dans le cadre du 11ème FED.

La plateforme Aimes-Afrique Médias de la région des plateaux a lancé le vendredi dernier  son projet « campagne de sensibilisation sur l’hygiène et le civisme en milieu scolaire ». La première étape du projet a consisté à entretenir les  élèves de 6è en 3è, des revendeuses ainsi que le corps enseignants du CEG/A-Ens d’Atakpamé sur la thématique.

L’Agence S.Leader Desing et le Chœur des 7 Collines ont organisé la semaine dernière sous le parrainage de Mgr Nicodème Barrigah un concert de chants classiques et des cantiques dzifomo dénommé « la nativité du Christ ».

Association Enfant Relève Sûre et Conscience de l’Avenir, sous le parrainage des cadres de la préfecture de l’Ogou a tenu un concert suivi de débat vendredi dernier au centre culturel d’Atakpamé (158 km de Lomé). Axé sur le thème « valorisation des notions de paix dans notre pays », cette rencontre a permis de sensibiliser le public d’Atakpamé sur les valeurs de paix et le vivre ensemble.

Le Centre hospitalier régional (CHR) d’Atakpamé (158 km de Lomé) dispose désormais d’une nouvelle pharmacie. Elle a été inaugurée vendredi dernier par le préfet de l’Ogou, Edoh Akakpo.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer