Breaking News

Le président togolais a eu une journée chargée vendredi dans la région des Plateaux, précisément dans la préfecture de l’Ogou. Faure Gnassingbé qui s’était déplacé pour l’inauguration d’une centrale photovoltaïque à Bavou et le lancement d’un projet d’hydraulique à Akapré, a également rencontré les militaires du 3e Régiment d’Infanterie (3e RI) de Témédja. A l’occasion, le Chef de l’Etat togolais s’est prononcé sur la crise politique et a dénoncé les violences qui ont fait des victimes.

L’armée togolaise dénonce la violence des actes commis par les militants du Parti National Panafricain (PNP) de Me Tikpi Atchadam contre les forces de défense et de sécurité lors des manifestations du 19 août dernier. Le Colonel Inoussa Djibril, porte-parole des Forces armées togolaises (FAT) a rejeté toutes les accusations portées contre les militaires et estime que les agents ont respecté les consignes. L’officier annonce par ailleurs que des fouilles de terrain sont en cours pour récupérer toutes les armes arrachées par les manifestants.

Sept mois après la nomination de Florent Maganawé comme Secrétaire général du gouvernement, un autre Maganawé est nommé à un autre Secrétariat général. Il s’agit du Lieutenant-Colonel Martin Dadja Maganawe qui vient d'être promu Secrétaire général du  ministère de la défense et des anciens combattants.

Selon des médias ghanéens, le 21 mai dernier, des éléments des forces armées togolaises auraient effectué une intervention à Tatale-Sanguli, une capitale du district de la région nord du Ghana. L’intervention visait à poursuivre sept voleurs armés qui avaient pris en otage des habitants du quartier de Tatale-Sanguli situé à 3km de la frontière entre les deux pays. Depuis, elle est au centre d’une polémique.

Au fil des mois, les relations de coopération entre le Togo et la République arabe d’Egypte se diversifient. Après des accords dans les domaines des infrastructures, de l’urbanisme, de la communication, sanitaire, culturel, agricole et judiciaire, les armées des deux pays se mêlent à la danse. Des officiers togolais viennent d’achever une formation en Egypte.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) accueille depuis le 12 février dernier une délégation d’experts de l’Office rwandais de la gouvernance. Le but est de partager les expériences du Rwanda avec le Togo en matière de réconciliation et des réformes. Une conférence de presse donnée jeudi à Lomé a permis de démarrer les échanges avec les institutions de la republique et les départements ministériels.

Agenda très chargé pour le Chef de l'Etat togolais dans la région des  Plateaux jeudi. Faure Gnassingbé a dans cette journée procédé au lancement des travaux de construction d'un pont, d'un marché avant de se rendre au 3è régiment d'infanterie de Témédja.

Le gouvernement togolais a adopté mercredi en Conseil des Ministres, le projet de loi portant code de justice militaire. Ce projet de loi pallie les manquements identifiés dans l’ancienne législation datant de 1981.

Au regard de l’environnement sécuritaire de notre sous-région et suite aux récentes attaques terroristes de Bamako, Ouagadougou et du Grand-Bassam en Côte d’ivoire, les autorités togolaises ont décidé de monter la garde au niveau de l’armée togolaise et de mettre les unités d’élite en alerte maximale. Un nouvel exercice militaire s’est déroulé dans ce sens samedi à Lomé.

Les mécaniciens avions de la Base Chasse de Niamtougou, environ 550 km de  Lomé ont célébré vendredi la fête de Saint Eloi 2016. Axée sur le thème "le défi de la relève aux moyens  techniques de la BCN", cette journée a été aussi une occasion pour l'Armée de l'Air de Niamtougou de dresser le bilan de ses 12 derniers mois d'activités. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer