Un malheureux incident s’est produit lundi dans le village de Tchakpalakopé (Préfecture d'Anié). L’affaire est liée à un litige née de la dévastation des champs par des bœufs appartenant à un peuhl. On déplore un mort, des blessés graves dont des gendarmes ainsi que des dégâts matériels.

Après sa tournée effectuée du 23 décembre 2017 au 14 janvier dernier dans la préfecture de l’Anié, le député Hodin Eké Kokou a repris son bâton de pèlerin en début de ce mois de février. L’élu du peuple était de nouveau dans plusieurs localités de cette préfecture les 02 et 03 février pour échanger avec les militants du parti Union pour la République (UNIR) ainsi qu’avec les populations. A l’occasion, il a dénoncé l’incohérence des exigences de l’opposition et salue les concessions faites par Faure Gnassingbé.

Le député Hodin Eké Kokou a effectué du 23 décembre 2017 au 14 janvier 2018 dernier une vaste tournée de sensibilisation et de présentation des vœux aux militants du parti Union pour la République (UNIR) et aux populations des cantons de la préfecture de l’Anié (181 km de Lomé). L’objectif de la tournée était d’informer les militants et les populations  sur les réformes constitutionnelles, les positions de UNIR par rapport aux exigences de l’opposition togolaise ; et leurs présenter les vœux de la nouvelle année 2018.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer