Breaking News

Aimé Gogue a enfin levé un petit coin de voile sur l’affaire des 30 millions qui éclabousse la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise ces derniers temps. Le président national de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) affirme que l’enveloppe en question a été une offrande venant d’un Chef d’Etat. Cependant il conteste l’idée selon laquelle les 30 millions étaient destinés à corrompre le groupe que coordonne, Brigitte Kafui Adjamagbo.

Aimé Gogue n’a rien à reprocher au bureau  de l’Assemblée nationale togolaise élu mercredi en session de droit. Le président de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) a foi que l’équipe chapeautée par Yawa Djigbodji Tsegan sera à la hauteur de la mission à lui confiée. Seul couac, souligne ce leader de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, le bureau du parlement est issu d’une législature « illégitime ».

L’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) à la suite d'autres  partis de l'opposition mobilise les femmes et hommes citoyens togolais pour les manifestations des 20 et 21 prochains. Dans une note rendu public ce mardi par son président le professeur Aimé GOGUE et titré "Mon appel citoyen", le parti motive l'importance des prochaines manifestations.

Le Président national du parti politique ADDI, Alliance Démocratique pour le Développement Intégral n’est pas du tout fier que les Togolais aient  vite passé à l’as la dernière lettre des Evêques du Togo, les rappelant la nécessité des réformes politiques. Très préoccupé par le contenu de cette note, le Professeur Aimé Guogué a fait mercredi une intervention inopinée sur les réseaux sociaux pour dire brièvement ce qu’il pensait de ce document de quelques pages. Aimé Gogué justifie sa réaction au micro de Togo Breaking News dans l’interview ci-après.

L'Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral(ADDI) a effectué samedi sa rentrée politique pour le compte de l'année en cours. Axée sur le thème : "remettre le peuple togolais au cœur de l'action politique", cette rentrée politique s'assimile à une nouvelle ère pour le  parti qui s'engage à changer  de paradigme sur le contenu de ses  revendications et sur la manière de continuer à mener la lutte politique au Togo.

L'Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) a conscience de l’importance de l’union de l’opposition pour la réalisation de l'alternance. C’est dans ce sens que le Président dudit parti invite ses paires de l'opposition à mettre fin aux dissensions pour accorder leurs violons sur un seul objectif.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer