UE COVID

Le gouvernement togolais a entamé la construction de nouvelles aires d’abattage des animaux dans les villes d’Atakpamé, de Niamtougou et de Dapaong. Ces infrastructures devraient favoriser une relance du sous-secteur de l'élevage au Togo.

Le ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique (MAPAH) s’active pour mettre en valeur les produits made in Togo. Dans ce sens, le concept « Top Produits du Terroir » a été initié en 2019. Avec l’appui de PPAAO-Togo, le projet est désormais une réalité.

Le ministre togolais de l'agriculture, Bataka Koutera a visité le mois dernier la construction de l’aire d’abattage à Kara dans la localité de Djamdè. Elle s’inscrit dans le cadre du projet de réalisation des aires d'abattages adéquates accessibles à la population.  Un projet réalisé avec l’appui du PASA.

Le barrage de Nangbéto constitue une importante zone de production piscicole visant à réduire le déficit en produits halieutiques. Pour améliorer le barrage, les autorités togolaises ont  prévu un cadre règlementaire pour son exploitation durable et équitable. C’est dans ce sens que s’est tenu en milieu de semaine au ministère de l'agriculture, de la production animale et halieutique, un atelier de validation des directives du lac de barrage de Nangbéto.

Le Ministre de l'Agriculture de la Production Animale et Halieutique, Noël Bataka est en visite de terrain. Il a conduit vendredi une délégation au Centre de Recherche Agronomique du Littoral de l’ITRA (ITRA-CRAL) basé à Davié.

Réunis en séance plénière lundi à Lomé, les députés togolais ont adopté à l'unanimité le projet de loi portant autorisation de la cession de tout ou partie de la participation de l'État dans le capital de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT). A l’aboutissement de l’opération de privatisation, l’OLAM deviendra l’actionnaire majoritaire avec 51%. L’Etat togolais (9%) et les cotonculteurs (40% de parts) deviennent ainsi minoritaires à hauteur de 49%.

L'Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) poursuit sa mission visant à assurer la sécurité alimentaire durable aux populations rurales. En milieu de semaine, il a démarré à Lama-Tessi dans la commune de Tchaoudjo 2 (centre du Togo), sa tournée nationale de sensibilisation sur l'utilisation de la plateforme digitale « fertitigo.tg. ».

La market place de la Bourse Agricole et Alimentaire a été lancé mardi dernier par le ministre togolais de l'agriculture, Noël Bataka. C’était au cours d’une cérémonie tenue à Tsévié (35 km de Lomé). La market place est accessible à l’adresse : https://boursesagricoles.tg

Les acteurs de la chaîne agricole devront avoir tous les intrants devant leur permettre de contribuer à la réussite de la campagne agricole 2020-2021. Le ministre de la production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka a mobilisé dans ce sens d’importantes quantités d’intrants agricoles. Il s’agira d’œuvrer à l'atteinte de l'objectif « Faim Zéro au Togo » grâce à la croissance agricole et en doublant au moins les niveaux actuels des revenus agricoles.

La Banque Mondiale et le Gouvernement Togolais ont démarré lundi la 14è mission conjointe d'appui à la mise en œuvre du Projet d’appui au secteur agricole (PASA). La mission va examiner l’état d’exécution des principales composantes du financement additionnel du PASA et de formuler des recommandations pour la mise en œuvre des activités.

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer