Breaking News

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a présidé samedi à Lama-Tessi, l’ouverture de la ferme agricole moderne égypto-togolaise. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et de l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte au Togo. Cette ferme est l’un des fruits des excellentes relations de coopération entre le pays des pharaons et le Togo.

L'association Mission Évangélique de la Réconciliation (MEREC) s'investit dans le développement agricole et le bien être des producteurs au Togo. Elle a procédé mercredi au lancement officiel de son projet "souffle" à Baguida.

La Coopération allemande et la GIZ tiennent depuis lundi à Atakpamé (158 km de Lomé), un atelier de formation et de renforcement de capacités à l’intention des acteurs de la chaîne de valeur anacarde de la région des plateaux et maritime. La rencontre porte sur la négociation et la contractualisation.

Le Projet National de Promotion de l'Entreprenariat Rural (PNPER) risque sa suspension trois ans après son lancement. Le bilan à mi-parcours de ce projet révèle qu'il est classé à risque pour la deuxième année consécutive et pourra être clôturé de façon anticipée.

La Maison des Paysans a lancé jeudi à Lomé ses activités. Sise à Agoè-Atsanvé, la Maison des Paysans est créée dans le but de fédérer les producteurs et transformateurs de produits agricoles pour mieux présenter et organiser la distribution de leur production.

L'agriculture togolaise semble retrouver la solution adéquate à son décollage. Le "E-agribusiness" lancé mercredi à Lomé se propose de la rendre dorénavant visible, la remettre au goût du jour et surtout l'adapter aux TICs.

Le Togo pourrait avoir très prochainement un important taux  d'exportation de ses produits agricoles vers l'Europe. Une réunion d'un  plan d'action nationale pour le développement de la filière fruits et légumes togolaise ouverte  mardi à Lomé s'intéresse aux normes de production et de commercialisation de ces produits requises dans les marchés européens.

Après le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), le Togo veut se doter d'un nouvel instrument pour continuer la redynamisation de son agriculture. Il s'agit du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnel (PNIASAN). Il a fait objet de pré-validation jeudi à Dapaong.

Le 54è Salon International de l'agriculture bat son plein depuis le 25 février dernier  à Paris  en  France. Une délégation togolaise expose également à ce salon afin de trouver des marchés pour l'écoulement des produits agricoles du pays.

Le chef de l'État Faure Gnassingbé a inauguré samedi une usine de  transformation de soja et d’arachide dans la préfecture de Tchaoudjo précisément dans le canton de Kparatao. L’usine vient appuyer ainsi le secteur agricole togolais en pleine mutation.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer