Agbeyome Kodjo poursuit la mise en place de son équipe de campagne. Mardi, il a nommé Carmel Max-Savi Conseiller spécial chargé de la Communication et du lobbying médias. Le journaliste et communicateur promet se battre de toute sa force en aidant à mettre en place un mécanisme anti-fraude pour la victoire de l’ancien Premier ministre.

Mgr Kpodzro appelle à une union sacrée autour de Messan Agbéyomé Kodjo, candidat unique des forces démocratiques de l’opposition à la présidentielle du 22 février prochain. L’archevêque émérite de Lomé a demandé lundi aux cinq (5) autres candidats de l’opposition de s’aligner derrière l’ancien Premier ministre pour rendre possible l’alternance. Il recommande que le scrutin de février 2020 soit un référendum anti 4è mandat et sollicite le soutien du Saint Siège et de la communauté internationale. 

Agbéyomé Messan Kodjo, président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD)  lutte pour la transparence du scrutin présidentiel de février 2020. Le candidat désigné par la dynamique Kpodzro a demandé à cet effet à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de prendre un certain nombre de mesures pour la sécurité du processus électoral.

Brigitte Adjamagbo-Johnso sera la porte-parole d’Agbeyome Kodjo pour l’élection présidentielle 2020. Le candidat unique de l’opposition, désigné par la Dynamique Mgr Kpodzro a annoncé cette décision jeudi.

Des leaders de l’opposition continuent de rejoindre la dynamique Mgr Kpodzro portant la candidature d’Agbeyome Kodjo. Après Brigitte Adjamagbo-Johnson et Soter-Caïus Dovi, c’est au tour de Gabriel Dosseh-Anyron de poser le pas. Le président du parti Le NID salue la justesse du choix du président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) comme candidat unique de l’opposition. Pour l’ancien ministre de Faure Gnassingbé, l’ancien Premier ministre d’Eyadema est l’homme de la situation ou encore le Moïse censé conduire les togolais à la Terre promise.

Le candidat de la coalition des Rassembleurs se retire de la course à la présidentielle de 2020. Ce dernier souhaite mettre l’intérêt général au-dessus de toute ambition personnelle. Il veut surtout être un soutien indéfectible pour le candidat désigné par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.

Brigitte Adjamagbo-Johnson et la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) sont solidement derrière Agbeyome Messan Kodjo. Après avoir pris acte dans un premier temps du choix porté sur l’ancien Premier ministre par la Dynamique Mgr Kpodzro, Mme Adjamagbo-Johnson apporte explicitement le soutien de son parti au candidat des forces démocratiques en lutte pour l’alternance politique. Plusieurs raisons fondent ce soutien à la candidature de Dr Kodjo.

Le candidat des organisations membres de la dynamique Mgr Philippe Fanoko Kpodzro s’organise pour lancer sa campagne. Agbeyome Kodjo a nommé lundi Fulbert Attisso, le président du parti Le Togo Autrement comme coordinateur général de sa campagne.

Malgré l’époque qui prévaut actuellement à travers le monde, Agbeyome Kodjo compte tout faire pour que le Togo connaisse l’apaisement, et un développement fructueux. Le candidat unique de l’opposition togolaise, désigné par Mgr Fanoko Kpodzro est largement revenu sur sa candidature dans un message de vœu vendredi. Affirmant avoir voulu un temps renoncer à la mission à lui confiée, au regard des critiques et insultes ayant suivi le choix porté sur sa personne, l’ancien Premier Ministre appelle les togolais à taire les critiques infondées et à plutôt privilégier les stratégies politiques novatrices et fédératrices de conquêtes politiques. Le président du MPDD appelle ainsi au Grand Rassemblement Citoyen pour que l’alternance devienne une réalité lors de la prochaine élection présidentielle pour la refondation de la république.

Messan Agbeyome Kodjo, ancien Premier ministre du Togo a été désigné mardi candidat unique de l’opposition togolaise à la présidentielle de février 2020. Le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) a été choisi par un comité de Sages mis en place par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. L’ancien président de l’assemblée nationale togolaise, préféré à deux autres candidats déclarés, fait le serment de réunir tous les chefs des partis politique pour réaliser l’alternance.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer