Breaking News

Le Mouvement Patriotique pour le Démocratie et le Développement (MPDD) est dans la course pour les élections locales du 30 juin. Le parti d’Agbeyome Kodjo a positionné des candidats dans 31 communes et s’attend à un meilleur résultat à l’issue du scrutin. Dans un message de circonstance, l’ancien Premier Ministre du Togo invite les populations à accorder massivement leurs suffrages aux listes de son parti politique. Dr Kodjo promet dans les communes qui seront confiées aux listes MPDD, le bien-être au lieu de la misère.

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) s’est félicité samedi de la grande mobilisation des populations pour la révision en cours des listes électorales.  Mobilisation qui a contrasté avec plusieurs dysfonctionnements dans les centres de recensement et de vote dont certains avaient été simplement supprimés. Le parti d’Agbeyome Kodjo demande une prorogation de 3 jours pour favoriser les enrôlements et des élections justes, équitables et transparentes.

La révision des listes électorales s’ouvre jeudi pour une durée de 3 jours. Des partis politiques et leaders d’opinions multiplient les appels pour mobiliser les populations à se faire recenser en vue de participer aux élections locales du 30 juin prochain. Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) fait de même. Le parti présidé par Agbeyome Kodjo saisit l’opportunité pour donner une consigne aux électeurs qui s’étaient inscrits en 2018.

Les réformes constitutionnelles et institutionnelles devront être faites très bientôt. Et Agbeyome Kodjo en a l’assurance. Le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) l’a indiqué le week-end dernier. Dr Kodjo salue la formulation du PND mais fustige la caravane "PND Tour" qu'il assimile à un folklore. Il regrette l’absence de la Coalition à l’Assemblée nationale. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre n’abandonne pas son rêve de diriger le Togo même s'il esquive la question de sa candidature à la Présidentielle de 2020.

Après l’euphorie de la réussite aux élections et la joie de la rentrée parlementaire, place aux choses sérieuses. Les nouveaux députés togolais, qui sont actuellement en session de droit, vont adopter prochainement leur règlement intérieur et se prononcer sur des sujets sérieux dont celui de la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Agbéyomé Kodjo, présent au Parlement avec un autre membre de son parti politique, compte jouer à fond la partition du Mouvement des Patriotes pour la Démocratie et le Développement (MPDD). L’ambition de l’ancien Président de l'hémicycle est d’apporter la qualité et l’efficacité à l’action parlementaire.

Agbeyome Kodjo a regretté en ce début d'année l’aggravation de la précarisation du tissu social et l’accentuation de la vulnérabilité des togolais les plus faibles par la situation politique. Dans un message de vœux pour la nouvelle année, le Président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) pointe du doigt les crispations politiques et mouvement sociaux qui ont impactés la situation économique et sociale des populations. Regrettant le boycott des dernières législatives par la Coalition de l’opposition, Dr Kodjo appelle, pour le compte de 2019, à une dynamique transpartisane pour la réalisation des réformes politiques. Pour lui, le temps politique presse.

L’Ecole de Commerce de Lyon a élevé samedi, Agbeyome Kodjo au rang de Docteur Honoris Causa L’ancien Premier ministre togolais, qui séjourne actuellement en France a pris part à la cérémonie. Il a reçu personnellement la distinction qui est une reconnaissance de ses qualités et contributions pour l’éclosion économique du Togo et de l’Afrique.

Les postures radicales et sans concession risquent d’exacerber la crise politique actuelle. C’est ce qu’indique mardi le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) dans un communiqué rendu public. Le parti d’Agbéyomé Kodjo, qui prend part aux prochaines élections législatives, estime que les recommandations de la CEDEAO doivent être appliquées avant la tenue des élections. Ce qui permettra selon les responsables du MPDD « d’éviter la tragédie et d’espérer construire ensemble un Togo uni et paisible ».

Quelques jours seulement après l’officialisation de la nouvelle dénomination, les jeunes du parti d’Agbeyome Kodjo sonnent la mobilisation pour les prochaines élections. La branche juvénile du désormais Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) entend faire sa part et prendre sa part en s’imposant dans le landerneau politique togolais. Et pour les « jeunes patriotes », les prochaines élections doivent être sérieusement préparées pour un résultat probant du parti.

Agbeyomé Messan Kodjo est convaincu que le Togo doit connaître un changement qui devra se traduire par une alternance au pouvoir. Celui dont le parti vient de connaître un changement de dénomination pense être à même de réaliser cette ambition de la majorité des togolais dans les prochains mois. L’ancien Premier Ministre togolais dit "rêver être Président de la République togolaise". Dans cette optique, il appelle les patriotes à rejoindre le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) pour créer la dynamique du changement.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer