Reçu fin février  par le ministre togolais de l’administration territoriale, dans le cadre des consultations pour les prochaines élections locales, le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a indiqué à Payadowa Boukpessi, la nécessité d’opérer les réformes prescrites par l’Accord Politique Global avant d’envisager organiser de nouvelles élections au Togo. Cependant depuis ce lundi, circule sur les réseaux une note attribué au parti et invitant les délégués à se préparer pour les locales. A l’état-major du parti, on dénonce une campagne puérile initiée par des « adversaires ». Le parti réaffirme son attachement aux réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Le Mouvement Jeunesse Consciente du Togo (MJCT) célèbre son premier anniversaire de naissance. A l’occasion, le Mouvement s’est rendu samedi au CMS d’Adidogomé pour une opération de salubrité publique. La manifestation a été suivie d’une conférence-débat où les jeunes ont fait le bilan d’un an parcours et ensuite mené des réflexions sur les élections locales à venir.

Restée muette depuis sa rencontre avec le ministre de l’administration territoriale, l’Alliance nationale pour le changement (ANC) brise le silence. Le parti de Jean-Pierre Fabre a protesté contre la volonté du gouvernement togolais de tenir les élections locales alors que les réformes ne soient toujours pas faites.

Gerry Taama renvoie les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales à plus tard et n’a désormais d’yeux que pour les élections locales. Celui qui promettait une session extraordinaire du Parlement pour l’opérationnalisation des réformes a d’autres priorités. Vendredi, il a déclaré qu’il soutient l’organisation des locales même en l’absence des réformes. Pour lui, les réformes demandées n’ont aucun lien avec les élections locales. En plus, M. Taama n’a pas raté la Coalition qu’il accuse d’avoir mené de faux combats pour finalement tout perdre.

La Commission électorale nationale indépendantes (CENI) a délivré dimanche à Lomé les premières cartes d’électeurs en prélude au démarrage du recensement électoral le 1er octobre prochain dans la zone 1. L’opération de simulation qui marque la fin de la formation des agents électoraux a été lancée par le Président de la CENI, Kodjona Kadanga en présence des membres de l'institution. La cérémonie a connu également la participation du ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi.

Le torchon brûle entre Mission Tové et Kovié, deux cantons voisins. Une affaire d’attribution du Chef-lieu de commune Zio 2 fait monter la tension entre les deux localités. Samedi les habitants de Mission-Tové ont de nouveau investi les rues pour exprimer leur indignation au sujet du décret d’attribution du Chef-lieu de la Commune Zio 2 au canton de Kovié.

Le projet de loi portant création des communes a été voté vendredi par les députés réunis en séance plénière. 59 députés majoritairement issus du Groupe parlementaire UNIR ont accordé leurs voix au projet du gouvernement et qui institue 116 communes au Togo. L’Opposition a voté contre le texte.

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a présenté jeudi à la presse son rapport annuel d'activités de 2016. C'est un document de 101 pages qui non seulement passe au peigne fin les temps forts de l'institution au cours des douze derniers mois mais aussi énumère ses visions pour les années à venir.

Le Togo après 57 ans d'ascension à l'indépendance faut-il dire n'est toujours pas encore arrivé à organiser des élections libres, transparentes et démocratiques. Même si les autorités affirment avoir amélioré les processus électoraux dans le pays ces dernières années, on assiste toujours à des contestations des résultats par des partis d’opposition. Dans une étude réalise en juillet 2012, le sociologue Gblodzro Kossivi trace des tuyaux qui peuvent encore être exploités avant les échéances électorales de 2018.

En 2018, le Togo connaîtra des échéances électorales. Le pays devra tenir des élections locales et législatives. Les professionnels de médias se mobilisent pour la transparente de ces processus électoraux afin d’éviter les turbulences habituelles.

ADS Covid
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer